Francis Lafrenière rejette l’offre du clan Butler

Par Steve Sauvé
Francis Lafrenière rejette l’offre du clan Butler

Le boxeur Francis Lafrenière doit prendre des décisions importantes sous peu. Cependant, l’offre qui pourrait devoir le faire réfléchir devra être supérieure à celle qu’il a reçue pour accepter d’affronter Steven Butler.

Le pugiliste de Coteau-du-Lac doit obligatoirement défendre son titre de champion WBO-NABO des poids moyens d’ici le mois de décembre. Alors qu’une rumeur se fait persistante que son prochain rival pourrait être Steven Butler, Francis Lafrenière explique qu’il a eu une offre de combat, mais qu’elle n’est pas intéressante.

«Financièrement, ce n’est même pas alléchant, confirme Francis Lafrenière. Steven Butler a beaucoup plus besoin de moi que moi de lui. En ce moment, je n’ai rien à gagner en l’affrontant.»

Steven Butler performe dans une division de poids inférieure à celle de Francis Lafrenière. «C’est un 154 livres et moi je suis dans la catégorie des 160 livres, admet Lafrenière. Si le combat a lieu, ça sera à mon poids. Je n’irai pas plus bas. Par contre, Steven Butler n’est pas dans aucun classement en ce moment. Autant chez les 154 livres que chez les 160 livres. Pour ma part, je suis dans les classements mondiaux. Donc, me battre avec Butler ne me fera pas progresser.»

Ce n’est pas le seul point que Francis Lafrenière souhaite voir dans le contrat. «La dimension de l’arène est aussi importante. Je veux que le combat se passe dans la plus petite arène possible, que le combat soit la finale ou la demi-finale de la soirée et bien entendu, que l’offre financière soit beaucoup plus intéressante que celle que j’ai reçue.»

Les portes sont grandes ouvertes pour Francis Lafrenière. Même s’il ne monte pas dans l’arène pour affronter Steven Butler, son nom continuera de circuler dans les sphères de la boxe professionnelle. «J’attends des développements pour un combat qui serait disputé en Australie en décembre prochain. Je suis aussi passé bien près de boxer à New York. Malheureusement, le boxeur que je j’aurais affronté à préférer prendre un autre adversaire.»

Le promoteur de Steven Butler a soumis une offre de combat à Francis Lafrenière qui aurait lieu le samedi 16 décembre.

Reconnu pour être un boxeur à l’écoute des amateurs de boxe, Francis Lafrenière dit qu’il ne ferme pas les portes aux négociations pour un éventuel duel avec Steven Butler dans l’optique de faire plaisir aux amateurs. «J’ai deux façons de penser présentement. La première est de défendre mon titre WBO-NABO et de continuer de grimper dans les classements. Cela pourrait faire en sorte que je pourrais finir par obtenir un combat de championnat du monde. L’autre option est de faire plaisir aux amateurs et d’accepter un combat contre Steven Butler. Cependant, il n’est pas classé donc je serais possiblement dépouillé de mon titre. Il faut regarder plus loin que ce combat. Présentement, je ne gagnerais rien en acceptant l’offre du clan Butler. Il faut être logique un moment donné.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des