Et voilà 2019

Par Mario Pitre
Et voilà 2019
(Photo : depositphoto)

Maintenant que la dinde et les tourtières sont digérées, que les sapins sont récupérés et que les décorations sont enlevées, il est de mise de jeter un coup d’œil sur ce que peut réserver 2019 pour la région.
D’une part, on ne peut passer sous silence la tenue de la finale provinciale des Jeux olympiques spéciaux du Québec qui se déroulera à Salaberry-de-Valleyfield du 7 au 10 mars. Un événement qui réunira les forces vives de la communauté pour célébrer les prouesses de jeunes athlètes de partout au Québec, qui parviennent à se dépasser malgré leur handicap.
L’année 2019 annonce aussi un nouveau rendez-vous électoral à l’échelle du pays. La députée néo-démocrate Anne Quach tentera-t-elle de se faire réélire ? Si non, qui lui succèdera ? Si oui, qui seront ses adversaires libéral, conservateur et bloquiste ? Quels seront les enjeux débattus dans la région ?
Sur le terrain des vaches comme on dit, de nouvelles constructions résidentielles se déploieront à Salaberry-de-Valleyfield, notamment dans les secteurs de La Baie et de Grande-Ile. Une nouvelle dynamique qui pourrait engendrer une nouvelle demande commerciale et, qui sait, l’implantation de nouveaux commerces.
Déjà, on sait que le début des activités de l’entreprise de cannabis TGOD devrait donner lieu à une importante offensive visant à attirer chez nous des travailleurs, d’ici ou de l’extérieur de la région. Ce nouveau créneau industriel pourrait incidemment entraîner d’autres entreprises connexes à ce domaine, ou encore, comme ce fut le cas pour Solargise, confirmer l’attractivité de Salaberry-de-Valleyfield comme endroit propice aux investissements.
Sur la scène provinciale, la région entretient de grandes attentes pour la première année de gouvernance caquiste. Particulièrement en santé, alors que François Legault n’a pas manqué de promettre un redressement de la situation à l’Hôpital du Suroît lors de ses nombreuses visites en campagne électorale. Et c’est sans compter la patate chaude du projet d’hôpital de Vaudreuil-Soulanges.
Et il y a tout ce qu’on ne sait pas encore, mais qui marquera l’actualité des prochains mois. Des événements, des faits d’armes, des drames qui mettront à l’avant-scène des gens de chez-nous et que nous nous ferons un devoir de rapporter sur nos différentes plates-formes papier et web.
Toute l’équipe du Journal Saint-François et de Gravité Média vous souhaite une année 2019 remplie d’amour, de défis et de réussites.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des