Dominic Demers résiste à la vague jeunesse

Dominic Demers résiste à la vague jeunesse
Dominic Demers était le pilote le plus rapide en classe 2,5 litres aux Régates de Beauharnois à bord du S-44 Wave Dancer. (Photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin))

Dominic Demers a remporté la finale 2,5 litres des Régates de Beauharnois. Aux commandes du S-44 Wave Dancer, le vétéran a devancé deux milléniaux lors de la course ultime.

Comme à chacun de ses départs, le Campivallensien a pris un bon départ pour filer devant. Sur le parcours tri-ovale, ses plus sérieux rivaux ont vécu des difficultés. Richard Wilhelm a frappé une mauvaise vague tandis qu’Yves Villeneuve s’est retrouvé coincé derrière un opposant.

Pendant que le S-44 Wave Dancer prenait ses distances, deux jeunes ont tout donné lors de cette dernière course de la saison. Owen Henderson a démontré sa fougue. Le co-pilote du S-16 Sweet Sixteen a été un des seuls à réaliser un temps inférieur à 5 minutes sur la piste du lac Saint-Louis. Alex Tremblay a complété le podium au volant du S-29 Maverick.

Victime d’un crochet, Dominic Demers a constaté de près le talent d’Owen Henderson du S-16 Sweet Sixteen qui s’est emparé de la victoire en qualification samedi après-midi. (Photo Journal Saint-François – Pierre Langevin)

Pour Demers, c’est une victoire pleinement méritée lui qui a été le plus rapide tout au long du week-end à Beauharnois. Il exultait d’ailleurs de joie à la sortie du cockpit. N’eut été d’un crochet samedi après-midi, il aurait été parfait. Son impair a pavé la voie à la première victoire d’Henderson en qualification.

 

 

 

 

 

 

Richard Wilhelm s’est fait lancer à l’eau par ses équipiers une fois que son championnat a été confirmé. (Photo Journal Saint-François – Pierre Langevin)

Le crochet combiné aux deux deuxièmes positions de Richard Wilhelm ont été assez pour confirmer le championnat de ce dernier. La lutte a été vive entre eux cette saison. La disqualification de l’équipe du S-44 Wave Dancer à Valleyfield pour un moteur illégal a fait la différence en bout de ligne. Seulement 37 point ont fini par séparer ces deux pilotes.

 

 

 

 

Alex Tremblay a terminé en troisième position en finale aux commandes du S-29 Maverick. (Photo Journal Saint-François – Pierre Langevin)

Finale 2,5 litres des Régates de Beauharnois

Dominic Demers – S-44 Wave Dancer – 4:51;23
Owen Henderson – S-16 Sweet Sixteen – 4:56;42
Alex Tremblay – S-29 Maverick – 5:07;85
Richard Wilhelm – S-404 Power Shot – 5:22;72
Yves Villeneuve – S-6 Graf-X – 5:29;66
Maxime Lemieux – S-912 Make It Rain – 5:44;55
Yan Lecompte – S-199 Les systèmes électriques d’Arc – P9

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des