Deux projets pour souligner les 15 ans de la Société d’histoire et de généalogie Nouvelle-Longueuil

Par Mario Pitre
Deux projets pour souligner les 15 ans de la Société d’histoire et de généalogie Nouvelle-Longueuil
Plusieurs objets reliés au service postal étaient exposés lors du lancement du 5e bulletin de la Société d’histoire et de généalogie Nouvelle-Longueuil. (Photo : Journal Saint-François M.P.)

Implantée depuis 2004 dans les municipalités de Soulanges, la Société d’histoire et de généalogie Nouvelle-Longueuil a souligné son 15e anniversaire le jeudi 17 septembre lors du lancement de son 5e bulletin « Rivière à Delisle » au centre sportif Soulanges.

Cette brochure portant sur l’histoire des services postaux dans les municipalités de Soulanges, est l’un des deux projets mis de l’avant par les bénévoles de la Société dans le cadre de cette 15e année d’activité.

Les auteurs François Bourbonnais et Danny Vernier y traitent des premiers balbutiements du service postal dans les villages de Saint-Polycarpe, Coteau-Landing, Saint-Zotique, Rivière-Beaudette, Montjoie, Saint-Télesphore, Coteau-Station, Dalhousie-Station et le canton de Newton.

Plusieurs documents et photos d’archives agrémentent le tout, dont certains remontent au milieu des années 1800.

Pour ce lancement officiel, la présidente de la SHGNL, Pierrette Montpetit, a souligné la présence d’un récent retraité du service des postes local, Gaston Gamelin, de même que du maire de Saint-Polycarpe, Jean-Yves Poirier, qui a aussi agi comme maître de poste de 1974 à 2010.

Gaston Gamelin, retraité de Postes Canada et le maire et ancien maître de poste de Saint-Polycarpe, Jean-Yves Poirier, ont dévoilé la plus récente édition du bulletin. (Photo Journal Saint-François M.P.)

M. Poirier a été invité à raconter sommairement son expérience du service postal, lui dont le père avait aussi occupé cette fonction. « Tout se faisait à la main à cette époque-là, on devait prêter allégeance à la Reine pour garantir la confidentialité des envois. C’est toute la vie des habitants de la municipalité qu’on voyait passer sous nos yeux à travers la poste », a-t-il imagé.

Restauration des croix de chemin

Dans son mandat visant à inventorier, étudier et protéger le patrimoine régional, la Société a également mis sur pied un projet de restauration de la vingtaine de croix de chemin présentes sur son territoire.

L’an dernier, trois d’entre elles ont été remises à neuf, dont deux à Sainte-Justine-de-Newton et une à Saint-Télesphore. Cette année, deux autres sont en cours de restauration, sur le chemin Sainte-Marie et la rue De l’Église, à Saint-Polycarpe.

Les personnes présentes à ce lancement ont pu également jeter un coup d’œil intéressés sur divers objets anciens reliés au travail postal. Le bulletin est en vente au coût de 10 $. Pour information, on peut contacter par courriel le shgnl@outlook.com.

(Photo Journal Saint-François M.P.)
(Photo Journal Saint-François M.P.)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Gisèle Baroni
Gisèle Baroni
1 mois

Bonjour. SVP, il faudrait enlever «  » Chemin Sainte-Marie » » . C’est plutôt: « . 3e Rang, à Sainte-Justine-de-Newton
Merci encore pour votre article.