Desgroseilliers, Roy et Caron contribuent au regain de l’Armada

Par Denis Bourbonnais
Desgroseilliers, Roy et Caron contribuent au regain de l’Armada
Samuel Desgroseilliers a marqué son premier but de la saison au moment opportun avec l'Armada de Blainville-Boisbriand. (Photo : (Photo d'archives: Journal Saint-François))

CHRONIQUE HOCKEY.  Ainsi va l’Armada de Blainville-Boisbriand, ainsi vont nos hockeyeurs de la région qui font partie de l’alignement du club de la Ligue Junior Majeur du Québec.

La troupe dirigée par l’entraîneur-chef Bruce Richardson connaît ses meilleurs moments de la saison depuis une dizaine de jours, ayant aligné 4 victoires consécutives dont deux en prolongation. La dernière défaite de l’Armada remonte au 18 octobre dernier et elle avait été subie en prolongation à Gatineau face aux Olympiques.

Le week-end dernier, Samuel Desgroseilliers et Zachary Roy ont contribué largement aux deux victoires remportées par l’Armada au Centre Georges-Vézina contre les Saguenéens de Chicoutimi. Le dimanche 27 octobre, dans un gain de 2-1, le défenseur campivallensien et l’attaquant de la municipalité les Coteaux ont été à l’origine du but gagnant compté par le Russe Yaroslav Likhachev (7e) qui a emprunté le «lacrosse move» de Sidney Crosby (avec l’Océanic de Rimouski) à la 6e minute du 3e engagement pour réussir le 1er but de la rencontre.

Zachary Roy, de la municipalité Les Coteaux, a contriibué aux 4 dernières victoires consécutives de l’Armada.

L’Armada a plié en fin de 3e période quand William Dufour (2e) a créé l’égalité pour Chicoutimi avec 2 secondes à écouler. Antoine Demers (2e) s’est tout de même chargé de remettre la bonne humeur dans le camp de l’Armada en trouvant le fond du filet en prolongation pour assurer la victoire aux visiteurs.

La veille, à Baie-Comeau, le même Antoine Demers a fait la différence en prolongation avec son premier filet de la campagne, marqué à 3:55 pour permettre à l’Armada de triompher sur le Drakkar, 5-4. Dans ce match, le défenseur Samuel Desgroseilliers y est allé également de son premier but de la saison à la 6e minute de la période médiane. Zachary Roy, quant à lui, a préparé le 6e but du Russe Yaroslav Likhachev en fin de 2e période.

Lors de la rencontre précédente, le jeudi 24 octobre, un attaquant originaire de Val d’Or en Abitibi et marqueur de 24 filets (47 points en 46 matchs) avec les Braves Juniors AAA de Valleyfield la saison dernière, Etienne Caron s’est payé un premier but dans la LHJMQ pour aider l’Armada à vaincre les Islanders de Charlottetown, 5-3.

Etienne Caron, qui a marqué 24 buts et amassé 47 points en 46 matchs avec les Braves de Valleyfield la saison dernière, vient de briser la glace pour l’Armada dans la LHJMQ. (Photo: Pierre Langevin)

L’attaquant à l’énergie débordante a fait dévier un tir de William Cyr pour obtenir ce premier filet, lui qui a raté quelques rencontres pour cause de blessure cette saison. Dans ce même match, Zachary Roy a orchestré le filet victorieux de Luke Henman avec 40 secondes d’écoulées en 3e période.

Zachary Roy totalise 9 points (5 buts, 4 passes) en 15 sorties jusqu’à maintenant tandis que Samuel Desgroseilliers et Etienne Caron ont chacun 3 points (un but, 2 aides) à leur dossier. L’Armada reprend le collier vendredi soir (1er novembre) au Centre d’excellence Sports Rousseau lors de la visite des Foreurs de Val d’Or.

La première étoile à Justin Côté

Dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, les Grenadiers de Châteauguay traversent un excellent passage et deux hockeyeurs campivallensiens ont mis l’épaule à la roue lors de la dernière victoire du club châteauguois (6-3), à domicile contre les Lions du Lac Saint-Louis.

Justin Côté a pris son erre d’aller avec les Grenadiers de Châteauguay midget AA et il a été nommé première étoile dans la dernière victoire (6-3) sur les Lions du Lac Saint-Louis. (Photo: Yanick Michaud)

L’attaquant prometteur Justin Côté a pris son erre d’aller après avoir manqué les 4 premières rencontres de la saison et il a été désigné première étoile du match. Le Campivallensien de 15 ans a ouvert le pointage avec son 6e de la campagne à la 5e minute du premier tiers lors d’une supériorité numérique. Côté a réussi le doublé avec un peu plus de deux minutes à faire au match avec la complicité de Hugo Audette. Le joueur recrue maintient un rythme d’un point par rencontre avec une fiche et 7 buts et 3 assistances en 10 sorties.

Frédéric Dutil a joué un rôle de premier plan dans la plus récente victoire des Grenadiers de Châteauguay.

Frédéric Dutil a également fait sa part dans ce triomphe, récoltant une passe sur le but en désavantage numérique de Patrick Lanthier (3e) à 8 :44 de la période initiale. Le solide Campivallensien a plus tard compté son premier but de la saison, sans aide durant un jeu de puissance, à 1:37 du 3e tiers.

Justin O’Connor, de Huntingdon, a été à l’origine du 3e but d’Olivier Leduc à la 14 minute du 3e engagement, aussi en avantage numérique. Les Grenadiers ont d’ailleurs fermé les livres avec «4 en 10» sur l’attaque massive, dirigeant un total de 37 rondelles vers la cage opposée pendant que le gardien de Saint-Zotique, Raphaël Auchu, a stoppé 19 tirs sur 22 lancers.

Deux passes pour Patrick Bordeleau

Du côté de la Ligue Nord-Américaine de hockey, l’attaquant de Rivière-Beaudette Patrick Bordeleau a obtenu une aide sur le 3e but de Nicolas Poulin lors de la défaite des Pétroliers du Nord (5-4) au Colisée de Laval face aux Éperviers de Sorel-Tracy, le dimanche 27 octobre. L’ex-porte-couleurs de l’Avalanche du Colorado a reçu le crédit de 2 passes en 4 matchs depuis le début de la saison. Le défenseur de Salaberry-de-Valleyfield, Mathieu Leduc, a marqué ses deux premiers buts de la campagne dans cette rencontre.

Patrick Bordeleau a disputé 4 matchs avec les Pétroliers du Nord dans la Ligue Nord-Américaine de hockey cette saison et il a récolté deux passes. (Photo: Hugo Cotnoir)

Le vendredi 25 octobre, les Pétroliers ont fait un voyage fructueux à Jonquière et Jean-Michel Daoust a obtenu une passe sur le but de David Bastien (2e) dans une victoire de 7-5 sur les Marquis au Palais des Sports. Il ne restait que 37 secondes à faire dans la rencontre lorsque Patrick Bordeleau a été impliqué dans une bagarre avec Sean McMorrow.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des