Des souvenirs scolaires mémorables conservés en archives

Par Mario Pitre
Des souvenirs scolaires mémorables conservés en archives
Diane Dandurand a procédé à la remise en archives des quelque 500 photos-diapositives prises au fil des années. (Photo : Journal Saint-François Gracieuseté)

Il y a 50 ans, une première « classe rouge » en plein air était organisée à l’école primaire Jean XXIII d’Ormstown. Depuis, plus d’une trentaine de ces classes de couleurs ont été organisées, dont les souvenirs en photos-diapositives ont été officiellement déposées aux archives de l’école Notre-Dame-du-Rosaire.

Rollande Vincent était l’une des deux enseignantes de 7e année, avec Huguette Lepage-Rousse, qui avaient organisé cette première classe rouge d’automne, tenue du 5 au 10 octobre 1969 au Camp Edphy, à Val-Morin dans les Laurentides. Elles avaient alors pu compter sur l’appui de leur directeur, Réal Boucher et de l’enseignant en éducation physique, Jean-Claude Chantigny.
« La réalisation de cette expérience de plein air en début d’année donnait un élan et une belle dynamique de classe pour le reste de l’année », confie Mme Vincent, aujourd’hui retraitée.
À partir de cette expérience, ce sont pas moins de 31 classes de plein air (rouges, blanches ou vertes, selon la saison) que Mme Vincent a organisées au fil des années, à titre d’enseignante puis de directrice, avec la collaboration des équipes d’enseignants, directeurs et moniteurs.

Jean-Claude Chantigny, Huguette Lepage-Rousse, Rollande Vincent et Réal Boucher sont les instigateurs de nombreuses classes de plein air organisées durant 31 ans dans les écoles primaire d’Ormstown. (Photo Journal Saint-François Gracieuseté)

Souvenirs impérissables
Ces multiples classes de plein air ont été prises en photos durant toutes ces années dans différentes bases de plein air, pour résulter en un lot de plus de 5000 photos-diapositives que Rollande Vincent a conservées chez elle depuis tout ce temps.
Le 5 octobre lors d’une soirée-retrouvailles à laquelle prenaient part plus d’une trentaine d’enseignants et intervenants scolaires, ces précieux documents ont été officiellement placés dans un endroit approprié de l’école Notre-Dame-du-Rosaire. Ils seront conservés à titre de « patrimoine scolaire » des années 1969 à 1998, pour les élèves des secteurs d’Ormstown, Saint-Antoine-Abbé et Saint-Anicet.
Cette soirée-retrouvailles a été organisée par Diane Dandurand, technicienne en loisirs et sports, qui a elle-même participé à 18 de ces classes de plein air. On en a profité pour rendre hommage aux instigateurs de ces divers projets qui ont permis à des milliers d’élèves de vivre des moments intenses et mémorables.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des