Des paniers qui réchauffent le cœur

Par Yanick Michaud
Des paniers qui réchauffent le cœur
Une belle équipe d’employés, de bénévoles, de membres du conseil d’administration du Centre du partage a rempli des paniers et comblé des familles de joie. (Photo : Yanick Michaud)

« Rendre le monde heureux. C’est tout ce qu’on veut. »

Les dirigeants du Centre du Partage sont clairs. Ils veulent aider. Donner le sourire. Réchauffer le cœur.

À l’aube de Noël, après une année éprouvante pour plusieurs familles de la région, les responsables ont pu remettre 174 paniers. Ils enjolivent ainsi cette période qui peut être un peu plus difficile pour plusieurs. « Nous avons des jouets. Ça va faire du bien aux parents qui pourront les offrir à leurs enfants. Il y a des toutous, des livres, des cadeaux. Sans compter les denrées et les cartes-cadeaux », explique Francine Leith Miron, présidente du conseil d’administration.

Quelques-uns des paniers de cette année équivalent à 150 $ en biens et certificats d’achat. D’autres atteignent 250 $.

Généreux paniers

Pommes de terre, pains, céréales, beurre d’arachide, mais aussi sauces, tomates et même viandes, fruits et légumes se comptaient par centaines lundi dans les locaux du Centre du Partage.

Les boîtes avaient été préparées par le IGA Vincent. « Nous en avons pour plus de 35 000 $. Et ça, grâce à ce que nous faisons ici à l’année. C’est grâce à la communauté. Tout ce que nous vendons, ça retourne ici », lance Johanne Viger, directrice générale.

Pour l’occasion elle était entourée des membres du conseil d’administration, venus offrir un précieux coup de main lors de cette journée occupée et émotive. Des employés étaient également sur place pour diriger les opérations et accueillir les familles. Jean-Marc Huard, le gérant, était à l’accueil, alors que la jolie Fée des Étoiles, Stéphanie Deschênes, adjointe à la directrice générale, distribuait les cadeaux et la joie. Marc-André Séguin, au froid à l’extérieur, donnait le sourire et des clémentines, ainsi que les portions de viande.

Les familles ont été sélectionnées après des ententes entre le Centre du Partage, des écoles, Psychoésion, le SAC, PS Jeunesse et le CLSC.

Paniers centre du partage
Stéphanie Deschênes, la Fée des Étoiles et le père Noël ont distribué des cadeaux, ceux qui réchauffent le cœur. (Yanick Michaud)

Le père Noël et des gens généreux

Les convives pouvaient rencontrer le père Noël qui conservait ses distances, pandémie oblige. Mais il sert à réchauffer le cœur.

Tout comme le geste de Nathalie Hétu de Saint-Timothée. La dame est employée des services frontaliers de l’Aéroport Montréal-Trudeau. Elle et son équipe se procurent annuellement des centaines de cadeaux, des jouets, pour offrir aux enfants de familles défavorisées de la métropole. « Cette année, ils en avaient un surplus. Elle avait entendu parler de nous et a décidé de nous les offrir. Nous avons plus de 125 cadeaux. Tous emballés et redonné selon les âges des enfants », dit avec émotion, Johanne Viger.

Paniers clémentines partage
Marc-André Séguin était heureux de remettre des fruits aux familles qui vivent de l’insécurité alimentaire. Des vitamines et des sourires. Il a retiré son masque seulement pour le temps de la photo. (Yanick Michaud)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires