COURRIER – Demande de mise en tutelle du Centre de santé et services sociaux de la Montérégie-Ouest

Le comité de mobilisation Sauvons le Centre mère-enfant de Valleyfield
COURRIER – Demande de mise en tutelle du Centre de santé et services sociaux de la Montérégie-Ouest
Le comité demande la tutelle du CISSSMO par le ministère de la Santé.

Monsieur Dubé, ministre de la Santé et des services sociaux.

Monsieur Carmant, ministre délégué à la santé et aux services sociaux.

Suite au fait que la décision du CISSSMO de transférer 10 services dont le Centre mère-enfant de l’hôpital du Suroît vers le nouvel hôpital à bâtir à Vaudreuil est en totale contradiction de l’article 185 de la Loi sur les services de santé et des services sociaux ;

Suite au fait que cette orientation du CISSSMO a été prise en ignorant l’obligation de consulter la population concernée comme l’illustre la longue liste qui suit réclamant le maintien des services présents à l’hôpital du Suroît:

– Pétition de plus de 7 000 noms allant dans ce sens

– Des résolutions allant dans le même sens des conseils des MRC de Beauharnois-

Salaberry et du Haut St-Laurent

– Des résolutions des conseils municipaux de Salaberry-de-Valleyfield, Beauharnois, Huntingdon, Franklin, Canton de Dundee, St-Étienne de-Beauharnois, St-Stanislas de Kostka, St-Urbain Premier, St-Chrysostome, St-Anicet, Ste-Barbe, Paroisse de Très-Saint-Sacrement et Saint-Louis de-Gonzague.

– Des résolutions des conseils d’administration des Corporations de Développement Communautaire de Beauharnois-Salaberry et du Haut St-Laurent.

– Des résolutions d’une quarantaine d’associations et de groupes communautaires

– Des résolutions de toutes les organisations syndicales de la région ainsi que de l’UPA de Beauharnois-Salaberry et de l’UPA du Haut St-Laurent

– De plus de 80 gens d’affaire signataires d’une lettre de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Beauharnois-Salaberry et du Haut St-Laurent qui illustrent les conséquences économiques de la décision du CISSSMO pour l’avenir de la région et de Salaberry-de-Valleyfield, ville d’agglomération faisant partie des 27 « Cités régionales » reconnues par l’Union des Municipalités du Québec comme étant les moteurs économiques régionaux du Québec

– ……finalement d’un véritable soulèvement de tous les secteurs et institutions de l’extrême sud-ouest du Québec réclamant le maintien des services livrés par l’hôpital du Suroît. ;

Suite à l’appui des 750 médecins du Regroupement Québécois des Médecins pour la Décentralisation des Services de Santé à notre position du maintien des services présents à l’hôpital du Suroît ;

Suite au manifeste des médecins du CISSSMO du 4 février dernier posant un diagnostic sévère de la haute direction en parlant de « cafouillage administratif » « de gestion qualifiée de douteuse » « de bris de confiance ».

Suite au projet de fermer dans les semaines à venir et pour une période indéterminée l’unité de naissance de l’hôpital du Suroît visant à concentrer tous les accouchements de la Montérégie-Ouest à l’hôpital Anna-Laberge de Châteauguay, le tout justifié par la pénurie de personnel, conséquence des nombreuses démissions entrainées par la gestion cahoteuse de la direction du CISSSMO

Suite au témoignage de la présidente du syndicat des infirmières qui confirme qu’elle continue quotidiennement de recevoir des démissions de compagnes compagnons complètement épuisés et découragés ;

Le comité de coordination de Sauvons le Centre mère-enfant vous demande officiellement de :

1- Mettre le CISSSMO sous la tutelle de votre ministère.

2- Protéger les infirmières et les autres employés qui osent demander des améliorations au CISSMO.

3- Prendre les mesures nécessaires pour empêcher la fermeture prévisible des accouchements à Valleyfield au cours des semaines à venir.

4- Maintenir en opération les 10 services dont le Centre mère-enfant de l’hôpital du Suroît que le CISSSMO compte fermer définitivement lorsque le nouvel hôpital de Vaudreuil sera construit.

5- Mettre en place une vrai réflexion collective et transparente sur les besoins en matière de services de santé de proximité qui sont offert dans la région de Beauharnois-Salaberry, du Haut-Saint-Laurent comme pour le reste de la Montérégie-Ouest.

Nous vous remercions pour l’attention soignée que vous porterez à notre demande.

Nous vous prions d’agréer, Messieurs les ministres, l’expression de notre très haute considération.

Le comité de mobilisation Sauvons le Centre mère-enfant de Valleyfield.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
COURRIER - Demande de mise en tutelle du Centre de santé et services sociaux de la Montérégie-Ouest - HealthBeezer
3 jours

[…] Read original article here […]