Publireportages

Compteur électrique cassé : comment s’en sortir ?

dimanche le 23 mai 2021
Modifié à 13 h 25 min le 18 juin 2021
Par Hélène Gingras
Un compteur électrique cassé ou dysfonctionnel peut causer de nombreux problèmes, dont les plus importants sont la surconsommation ou la coupure du courant. Si un compteur électrique cassé ne fonctionne plus correctement, les fournisseurs penseront que vous l’avez trafiqué. Il est donc important de connaître les démarches à suivre en cas de compteur électrique cassé.

Compteur électrique cassé : que faire ?

Le premier réflexe que vous devez adopter lorsque vous vous apercevez que votre compteur électrique est cassé, c’est de contacter votre fournisseur d’énergie. Il enverra ensuite un technicien pour effectuer un diagnostic afin de prévoir la réparation ou le remplacement du compteur électrique. C’est le fournisseur qui prendra en charge toutes les opérations. Il vous fournira également une facture de régularisation

Compteur électrique cassé : qu’en est-il de la garantie dépannage électrique ?

Souvent négligée, la garantie dépannage électrique est une couverture spécifique de l’installation électrique. Elle vous couvre en cas de dommage suite à un problème électrique, y compris le compteur électrique cassé. Si vous avez contracté une assurance habitation, vous pouvez bénéficier d’une intervention à domicile par un dépanneur dans les 24 heures après l’incident.  Pour ceux qui ont souscrit une assurance habitation, prenez le temps d’examiner les informations mentionnées dans le contrat :
    • la cause de la panne et des dommages, par le propriétaire ou par un sinistre ? ;
    • les plafonds d’indemnisation. Cela concerne l’intervention du dépanneur, ainsi que le mobilier protégé ;
    • la franchise applicable en cas de besoin d’un dépannage ou d’une indemnisation ;
    • la prise en charge du matériel électrique de remplacement.
Si vous avez demandé un prêt personnel pour souscrire une garantie dépannage électrique, vous pouvez penser au prêt sans refus qui vous permet de bénéficier d’un prêt rapidement, sans faire d’enquête de crédit.

Le changement d’un compteur cassé

En cas de compteur électrique cassé, vous pouvez demander son changement en contactant le gestionnaire de réseaux de distribution. Le prix de changement de compteur varie entre 50 et 250 € en fonction du type de cas. Comptez jusqu’à trois mois pour avoir un nouveau compteur électrique.  À savoir, il existe plusieurs types de compteur :
    • compteur électroménager classique. Il s’agit d’un compteur monophasé Heliowatt qu’EDF a utilisé au tout début. Son avantage est d’être résistant et facile à utiliser ;
    • Compteur électrique monophasé de type EDF SAGEM. Fonctionnant via un shunt, ce type de compteur est plus sensible aux surintensités et aux surtensions ;
    • Compteurs communicants Linky. Ce compteur communicant peut être relevé, coupé ou remis en route à distance par un agent. La consommation peut être réalisée en temps réel et les factures sont plus détaillées.
 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous