Publireportages

Comment sauver des taxes sur vos investissements immobiliers

dimanche le 23 mai 2021
Modifié à 12 h 11 min le 23 mai 2021
Par
D’après un bilan de l’Université de Sherbrooke paru en 2019, le Québec fait partie des endroits le plus taxés au monde jusqu’à occuper le 1er rang du pays. Néanmoins, il est possible de sauver des taxes grâce à des investissements dans l’immobilier. Vous pouvez toujours utiliser les services d’un comptable fiscaliste pour vous aider dans le processus, mais en attendant, voici quelques idées qui pourraient vous intéresser. 

Le télétravail 

Depuis plus d’un an maintenant, le télétravail est obligatoire pour plusieurs d’entre nous et bien que cela permette de gagner du temps et de mieux gérer l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle, ça permet également de sauver de l’argent pour les impôts. En effet, en travaillant de la maison, vous avez le droit de déduire certaines charges comme l’électricité, la facture de téléphone et d’internet ainsi que de déduire l’espace de votre maison que vous utilisez pour travailler. 

L’avantage du RAP 

Le RAP c’est le Régime d’accession à la propriété et peut être accessible aux personnes qui achètent leur toute première résidence. Plus précisément le RAP permet aux acheteurs de financer leur maison en empruntant jusqu’à 35 000 $ de vos REER au cours d’une année d’imposition. Si vous êtes admissible à ce régime et que vous décidez de contribuer à vos REER, vous aurez le droit d’avoir un crédit d’impôt. 

Faire des crédits d’impôt 

Si vous faites un crédit d’impôt pour l’achat de votre maison celui-ci sera considéré comme un crédit d’impôt non remboursable, ce qui vous permettra en tant que nouveaux acheteurs d’avoir un remboursement de maximum 750 $ au provincial et de 626 $ au fédéral sur l’année dans laquelle vous avez acheté votre maison. 

Investir dans un logement locatif 

Si vous investissez dans un logement locatif et que vos revenus sont liés à cet effet, vous serez imposé sur les revenus que vous avez avec le logement. Par contre, si vous investissez dans un logement locatif et que vous décidez de vivre dans l’immeuble, vous pourrez sauver de l’impôt sur la partie que vous occupez. Notez que tous les investisseurs immobiliers peuvent déduire de nombreuses dépenses de fonctionnement comme les taxes, l’électricité, les assurances, les frais de déplacement, les frais de formation, les frais de personnel ainsi que les frais de consultation professionnelle. 

Choisir sa résidence principale

Chaque année, une seule propriété peut être exemptée d’impôt sur le gain en capital ainsi que sur sa revente. Si vous avez plusieurs propriétés comme une maison et un chalet, vous pourriez choisir de mettre votre chalet comme résidence principale à condition d’y avoir vécu pendant l’année. Finalement, investir dans l’immobilier peut vous permettre de sauver de nombreuses taxes.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous