Automobile
Coin-conseils

Comment éliminer les angles morts de notre conduite

mardi le 05 avril 2022
Modifié à
Par Benoit Charette

autoben@videotron.ca

La technologie a vu à certaines lacunes de beaucoup de conducteurs. Depuis la venue des détecteurs d’angles morts, vos rétroviseurs vous avertissent lorsqu’un autre véhicule se présente dans l’environnement de votre voiture. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut au départ trouver une bonne position de conduite et ensuite de bien ajuster vos rétroviseurs.

Une bonne position de conduite est essentielle

Pour bien voir, il faut être bien assis. Une idée qui semble simple, mais bien des gens ne suivent pas cette consigne de base. Pour savoir si votre position de conduite est bonne, assurez-vous que votre pied droit soit sous la pédale de frein alors que le genou est légèrement fléchi. Il faut toujours freiner en appliquant la force de la cuisse et non du pied. Vient ensuite  la position des mains sur le volant, les bras un peu pliés, les deux mains à 10 h 10. À partir de cette position des mains, on ajuste le dossier afin que les épaules y soient bien appuyées. Profitez aussi de l’occasion pour bien ajuster l’appuie-tête c’est-à-dire le haut de l’appuie-tête au niveau du haut de la tête.

La vision à 360 degrés

Une fois que votre position de conduite est bien déterminée, il faut ajuster les rétroviseurs. Encore beaucoup de gens ajustent les rétroviseurs où chacun offre à peu de chose près le même champ de vision. C’est une erreur qu’il faut éviter. Cette façon de faire laisse des angles morts très importants et exige un mouvement prononcé de la tête pour vérifier visuellement si vous n’avez pas de voitures près de vous. Pour optimiser votre champ de vision, il faut ouvrir l’angle de vos miroirs extérieurs. Ils doivent être assez ouverts pour ne pas voir votre voiture dans le miroir ou plutôt la voie d’à côté.  Le rétroviseur de gauche devrait voir la voie à gauche ou à droite pour celle de droite alors que le rétroviseur intérieur se concentre sur ce qui se trouve derrière le véhicule.

Tout voir en un coup d’oeil

De cette manière, plus besoin de tourner la tête, étant donné que l’image est continue d’un miroir à l’autre. Cette méthode permet de maintenir le contact visuel vers l’avant de façon plus constante. Les décisions se prennent plus rapidement en cas de manœuvres d’urgences. Cette méthode n’est pas parfaite, les virages prononcés vont nécessiter un mouvement latéral de la tête pour s’assurer de l’absence de piéton, cycliste ou motocycliste et certains angles morts seront encore présents.  Ainsi devant et derrière chaque véhicule il y a une zone invisible qui est en grande partie couverte par les détecteurs d’angles morts.

 

Dans le doute, il est toujours de jeter un coup d’œil, c’est encore la meilleure police d’assurance.

 

 

Le texte Comment éliminer les angles morts de notre conduite provient de L'annuel de l'automobile - Actualité automobile