Campagne de communication sur la COVID-19 : 13 M $ par mois

Stéphane Lévesque, L'Hebdo Journal, Initiative de journalisme local
Campagne de communication sur la COVID-19 : 13 M $ par mois
L'humoriste François Bellefeuille joue dans une publicité de Noël du gouvernement pour sensibiliser la population à respecter les mesures sanitaires. (Photo : Capture d'écran)

Depuis le début de la pandémie mondiale, le gouvernement du Québec mène la plus vaste campagne de communication de l’histoire. Avec un budget d’environ 13 M$ par mois alloués en placement média, cette campagne de communication est diffusée dans plus de 530 médias québécois.

«Les Québécoises et les Québécois ont pu remarquer une évolution tout au long des derniers mois dans le ton et l’angle de la campagne selon l’évolution de la situation. Si, présentement, des messages télévisuels humoristiques mettent en vedette François Bellefeuille et Derek Seguin, les adolescents et les jeunes adultes se souviennent encore des clips de Loud, Koriass, Sarahmée, ou encore des messages sur les médias sociaux de Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk», indique-t-on.

Exemples de coûts de production

  • Appels enregistrés aux aînés pour les réconforter, auxquels se sont prêtés notamment Bernard Derome, Dominique Michel, Mutsumi Takahashi, Shea Weber: 195 000 $
  • Vedettes en chœur (trois messages publicitaires avec plus de 30 artistes, animateurs et sportifs aimés du public): 195 000 $
  • Capsule animée Denis Drolet sur la santé mentale: 12 000 $
  • Message de Caroline Quach (télé et radio) concernant le retour dans les écoles et les garderies: 89 000 $
  • Campagne estivale sur le port du masque dans les transports en commun et sur le lavage des mains: 534 000 $
  • Messages sur la persévérance scolaire avec Égide Royer: 48 000 $
  • Campagne présentant les témoignages de personnes ayant survécu à la COVID-19: 337 000 $
  • Mobilisation de 16 influenceurs sur le port du masque: 83 000 $
  • Campagne de Noël avec les humoristes François Bellefeuille et Derek Seguin: 593 000 $ (investissement prévu)

Un message clair pour 9 personnes sur 10

Selon cinq sondages en ligne avec un échantillonnage de plus de 1100 répondants de SOM, la campagne atteint un taux de notoriété de 96 %. Le message de ces publicités est clair pour plus de 90 % des répondants. Ces publicités renseignent bien sur les mesures d’hygiène et de prévention à suivre afin de limiter la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19) pour 94 % des répondants, et elles incitent à respecter les mesures sanitaires pour 96 %.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires