Bon pour le moral d’Éric Langevin

Bon pour le moral d’Éric Langevin

Dans le GP-777 Steeler

La guigne s’est acharnée sur Éric Langevin ces dernières années. Mais vendredi, le pilote du GP-12 Long Shot s’est imposé avec une vitesse moyenne de plus de 170 km/h, bon pour la deuxième meilleure vitesse parmi les 13 inscrits en classe Grand Prix.

«J’ai toujours eu confiance envers le bateau. J’ai eu plusieurs pépins au fil des ans. Ça fait du bien au moral, j’ai passé à travers plusieurs moments difficiles, a convenu Langevin au terme de sa performance de vendredi. »

Bien que très satisfait de sa deuxième position bonne pour 25 points au classement, il repensait au deuxième virage où il a commis une légère erreur. Selon lui, il aurait pu obtenir un meilleur résultat, devancé par seulement 18 centièmes par Brandon Kennedy du GP-25 Team H8 EMS.

Mais sa performance avait de quoi le réjouir lui et son équipe. Langevin se dit mieux entouré cette année, ce qui explique ses performances. «J’en avais trop sur mes épaules auparavant En Grand Prix, tu as besoin d’une bonne équipe autour de toi. Sans mon équipe, je n’aurais jamais fait cette deuxième position aujourd’hui.»

Ainsi, il regarde positivement le reste du week-end. Il connaît habituellement de bons départs dans la baie Saint-François. Mais en raison de sa position au classement, il devra partir des corridors extérieurs. «Je suis conscient que je porte le nom de mon bateau et que je ne fais pas partie des favoris à Valleyfield. Mais Valleyfield demeure important pour moi et je veux bien faire», a-t-il dit avec le sourire.

Hoosick impressionne

En classe 2,5 litres, Leah Hoosick a épaté la galerie dans le S-27 Chaotic Dream. Elle a remporté ses deux vagues de qualifications, signant au passage le temps le plus rapide, 4;31;20. Elle devance Karson Kenendy du S-25 Team H8 EMS et Guillaume Charette du CS-17 Paysages Meloche qui ont obtenu une victoire et une troisième position lors de la journée initiale.

Dure journée au bureau pour un des favoris, Michael Tremblay du CS-5, contraint à un abandon qui l’a par la suite empêché de prendre le départ en après-midi.

Seebold vise le tour du chapeau

Dans le 16 NGK Spark Plug, Tim Seebold a été le plus rapide en Formule 1. C’est loin d’être une surprise, lui qui a remporté l’épreuve de Valleyfield au cours des deux dernières années et qui a remporté les courses de Bay City et de Laporte plus tôt cette saison.

Résultats des essais chronométrés en Grand Prix
Brandon Kennedy GP-25 Team H8 EMS 33;89
Éric Langevin GP-12 Long Shot 34;07
Andrew Tate GP-101 Fat Chance Too 34;57
Bert Henderson GP-777 Steeler 34,72
Ken Brodie GP-50 Intensity 34,86
Martin Rochon GP-77 Coppertone Sport 34;92
Jimmy King GP-10 Charger 35;63
Thomas Pakradooni GP-88 Rolling Thunder 35;86
Mathieu Daoust GP-9 Meubles Normandd Lalonde 36;51
Marc Théorêt GP-444 El Diablo 36;89
Tom Thompson GP-525 Fat Chance 38;65
Mike Monahan GP-79 Bad Influence 41;35
Marty Wolfe GP-93 Renegade 45;75

Commenter cet article

avatar