Bobby King s’impose d’entrée de jeu

Bobby King s’impose d’entrée de jeu

Bobby King du H-242 L.D.C. Construction était l'homme à battre aux Régates de Valleyfield vendredi. Il a été sacré champion de la finale du vendredi en Hydro 350.

Crédit photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin)

Le fougueux Bobby King a été la vedette de la première journée des 80e Régates de Valleyfield. Le pilote de la région de Detroit a enregistré les meilleures vitesses en Hydro 350 en plus de s’insérer parmi les favoris de la classe Formule 2500.

«C’est incroyable, a lancé le pilote du H-242 LDC Racing à la sortie de son cockpit. Donny Allen [pilote du H-14 Legacy 1] et Doug Rapp [pilote du H-79 Bad Influence], poussait fort et je ne pouvais ralentir la cadence. J’y suis allé à fond et j’ai tout donné. »

Son père, le légendaire Jimmy King, a pris le cinquième rang dans la finale du vendredi. Il lui a offert une bonne accolade sur les quais. Son fils venait juste de le battre avec un moteur fourni par Roger Mahan, propriétaire de son H-12 Pleasure Seekers. «C’est un plaisir de compétitionner contre mon père, a-t-il évoqué. Peu importe qui gagne, il restera toujours mon père, quelqu’un pour qui j’ai énormément de respect. »

La formule de qualification proposée vendredi impliquait des épreuves de trois tours. Les temps étaient additionnés au terme de ces épreuves. Bobby King avait le corridor intérieur en finale, lui qui avait notamment enregistré le temps le plus rapide, 2 :07;38 sur trois tours.

On note 24 inscrits en Hydro 350 à Valleyfield. Du groupe, Éric McKenna du H-999 La Bête Noire et Louis Allard du H-4 Big Decision ont été impliqués dans un accrochage. McKenna a effectué un crochet et Allard n’a pu l’éviter. Marc Lecompte a vu sa journée écourtée après avoir brulé deux moteurs. Richard Haineault du H-2 Miss Beauharnois avait aussi des lourds dommages à son embarcation à la suite d’un bris.

Runne rapide

En Formule 2500, Dylan Runne a remporté ses deux épreuves de qualification. Le pilote du F-3 Miss Jesel a signé deux des cinq meilleurs temps dont un fulgurant 4 :09;14. Meneur au classement général, il devra toutefois se méfier de Bobby King du F-92 Tenacity qui a 46 points en banque, seulement quatre derrière Runne.

Yves Villeneuve était hyper heureux de sa victoire en fin d’après-midi. Surnommé «Papy», il a enregistré un chrono de 4 :09;17 pour mériter son premier triomphe dans le baie Saint-François. Le pilote du F-6 Graf-X avait précédemment terminé troisième de sa première qualification.

Jeff Bernard, à sa première présence à Valleyfield, a aussi impressionné. Aux commandes de l’ancien Cannonball, coque trois fois championne à Valleyfield avait Donald Leduc derrière le volant, il a remporté une qualification, justement devant King. Le pilote du F-135 TM Special avait terminé quatrième plus tôt en matinée.

Kevin Smith du F-26 Dream Weaver a été l’autre gagnant de la journée.

Pakradooni comme le bon vin

La baie Saint-François n’a plus de secret pour Tom Pakradooni. Et le pilote de la Pennsylvanie de 65 ans ne ralentit pas la cadence. Plus les années passent, et plus il est dominant.

Le multiple champion de la classe Jersey Speed Skiff a gagné la seule épreuve de la journée dans le JS-7 Rolling Thunder. Lui et sa navigatrice, Michelle Morgan, ont terminé plus de cinq secondes devant Jimmie Stewart et Peg Ewancio du JS-10 Yumpin Yimmy.

Résultats de la finale Hydro 350
Bobby King – H-242 L.D.C. Construction – 3:40;99
Donny Allen – H-14 Legacy 1 – 3:42;41
Douglas Rapp III – H-79 Bad Influence – 3:42;60
Jeff Bernard – H-5 Flyboy – 3:45;28
Jimmy King – H-12 Pleasure Seeker – 3:49;50
Kent Henderson – H-777 Steeler – 3:53;55
Rémy Leblanc – H-799 AllardMénard.com – 3:54;02
Jonathan Daoust – H-15 Water Ghost – 3:59;88

 

Commenter cet article

avatar