Bert, Tommy et les deux Bobby victorieux aux Régates de Gananoque

Par Denis Bourbonnais
Bert, Tommy et les deux Bobby victorieux aux Régates de Gananoque
Bobby King (à gauche), qui avait été impliqué dans un duel enlevant avec Tyler Kaddatz (H-519) en début de journée, a remporté la finale de la classe Formule 2500 à bord du «Tenacity» F-92 aux Régates de Gananoque (Ontario). (Photo : (Photo : Marc-André Rhéaume – HRL) )

MOTONAUTISME. Bert Henderson, Tommy Shannon, Bobby King et Bobby Kennedy ont triomphé dans leurs classes respectives lors des finales présentées aux Régates de Gananoque (Ontario), dimanche après-midi.

L’épreuve ultime de la classe Grand Prix a donné lieu à une confrontation spectaculaire entre Brandon Kennedy à bord du «Team 8 Cancer» et Bert Henderson au volant du «Steeler» GP-777. Après plus de deux tours côte à côte, Henderson a distancé son adversaire pour l’emporter dans le bateau champion de 2017, qui avait été endommagé en début de saison à Cambridge (Maryland).

Bert Henderson a arraché la victoire à Brandon Kennedy (GP-25) dans l’épreuve ultime de la classe Grand Prix aux commandes du «Steeler» GP-777, fraîchement sorti des ateliers de Brockville pour des réparations majeures. (Photo : gracieuseté de Scott Herb)

Marc Théorêt a pris le 3e rang aux commandes du «Grand Prix Valleyfield» GP-444 et Mathieu Daoust, gagnant de l’épreuve consolation dans le «Miss Cléopâtre» GP-9, a suivi en 4e place. Mike Monahan n’a pu prendre le départ dans le «TM Special» GP-35 et le Néo-Zélandais Jack Lupton, qui avait remporté la course 1A samedi, a dû déclarer forfait avec le «Miss New Zealand» GP-57. Kent Henderson a fait ses débuts comme pilote suppléant du «Steeler» et il a obtenu une 2e place lors de la 3e vague de qualification.

La classe 2,5 litres a encore procuré une finale excitante aux spectateurs et cette fois-ci, le Campivallensien Tommy Shannon (Pièces d’autos Valleyfield S-4) a eu le meilleur sur son compatriote Derec Demers (Wave Dancer S-44). Philippe-Hervé Cardinal (S-222) a complété le podium pour obtenir son meilleur résultat en carrière et Frédéric Couturier, le vainqueur à Cambridge, a dû se contenter de la 4e position dans le «Hydroid» S-313. Andrée-Anne Bergeron (S-18) a fini 5e tandis que Maxime Lemieux (S-912), Stéphane Joannette (S-107) et Richard Wilhelm (S-404) ont été blanchis sur la feuille de pointage.

Tommy Shannon (S-4) a devancé Derec Demers (S-44) dans la finale de la classe 2,5 litres pour gagner une 2e course spectaculaire en autant de jours. (Photo: Marc-André Rhéaume – HRL)

Du côté de la Formule 2500, Bobby King a poursuivi sur sa lancée à bord du «Tenacity» F-92 et il s’est approprié la finale pour rester invaincu en 5 départs cette saison. Le pilote du Michigan a devancé par moins de 3 secondes le «Miss Jesel» F-3 de Dylan Runne et Tom Huganir (F-69) a terminé 3e. Doug Martin (F-33), Scott Liddycoat (F-63) Tyler Kaddatz (F-519), Guillaume Charette (F-17), gagnant de la consolation, et Bobby Kennedy (F-135) ont suivi à la ligne d’arrivée. Le meilleur duel de la journée a opposé Bobby King à Tyler Kaddatz en début de journée alors que les deux coureurs sont restés ponton à ponton tout au long de la course (2A), le «F-92» coiffant le «F-519» par 26 centièmes de seconde.

Bobby Kennedy a imposé sa loi au volant du «Penzoil» H-30 lors de la finale en Hydro 350. (Photo : gracieuseté de Stephen Chasle)

La classe Hydro 350 a offert plusieurs épreuves serrées durant le week-end mais en finale, Bobby Kennedy a fait cavalier seul au volant du «Penzoil» H-300. Le conducteur de Waterford (Michigan) a vaincu par plus de 5 secondes le «H-13» de Derec Smith et Marc Lecompte, auteur de la plus haute vitesse samedi, s’est assuré du 3e rang  dans le «H-104. Un autre Campivallensien, Mathieu Lemelin (H-7) a fini 4e alors que Yannick Léger (H-21), Jonathan Daoust (H-15) et Jimmy King (H-12) ont précédé le départ. Ce dernier a tenu tête à Bobby Kennedy au premier tour mais il a pris du recul en sachant qu’il écoperait d’une pénalité. Richard Haineault a été contraint à l’abandon dans le «Miss Beauharnois» H-2.

Plusieurs pilotes figurant parmi les favoris en H-350 ont été incapables de se qualifier en vue de la finale, dont Rémy Leblanc (H-799), Douglas Rapp (H-79), Kent Henderson (H-777), Bobby King (H-242) et Martin Rochon (H-773).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires