Actualités
Faits divers

Beau temps et long congé doivent être synonymes de prudence

vendredi le 20 mai 2022
Modifié à 13 h 31 min le 18 mai 2022
Par Yanick Michaud

ymichaud@gravitemedia.com

Les policiers auront à l’œil les automobilistes aux comportements imprudents. (Photo Journal Saint-François - Archives)

Le long congé combiné à la prévision de beau temps incite les policiers de la Sûreté du Québec à mettre en garde les usagers du réseau routier.

Le long congé incluant la Journée nationale des Patriotes, se tient du 20 au 23 mai et l’arrivée du beau temps annonce la présence accrue d’usagers vulnérables sur le réseau routier. On parle des motocyclistes, des personnes à mobilité réduite, des cyclistes et des piétons.

« Avec le flux accru de circulation anticipé sur le réseau routier à l’approche de ce long congé, nous souhaitons rappeler à l’ensemble des usagers l’importance d’un partage de la route harmonieux et sécuritaire », rappellent les autorités.

Que ce soit sur le réseau routier ou hors route, les comportements responsables et respectueux du Code de la sécurité routière contribueront à l’amélioration du bilan routier.  

Les policiers seront aux aguets

À cette fin, plusieurs opérations de sécurité routière se dérouleront sur l’ensemble du territoire québécois. Les policiers de la Sûreté du Québec seront attentifs aux comportements à risque et aux facteurs contributifs aux collisions soit, la vitesse imprudente et excessive, le non-port de la ceinture de sécurité, l’utilisation du téléphone cellulaire au volant et la capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou les drogues.

La Stratégie en sécurité des réseaux de transport 2021-2026, « La vie humaine, au cœur de nos actions », a pour objectif de diminuer le nombre de collisions mortelles et avec blessés graves sur tout le territoire de la Sûreté du Québec.

« Des pistes d’action touchant chacun des axes de la Stratégie : Partenariat, Intervention, Sensibilisation, Technologie, Évaluation (PISTE) sont mises en œuvre par la Sûreté du Québec ainsi que nos partenaires afin de tendre vers un objectif commun, celui de rendre nos routes, nos sentiers et nos plans d’eau plus sécuritaires », disent-ils.