Alessandro Cassa et l’alchimie des rêves

Alessandro Cassa et l’alchimie des rêves

Le film Acarus Dumdell ou la théorie de la fiction s’est mérité deux prix aux États-Unis.

Alessandro Cassa a essuyé 35 refus de la part de maison d’édition pour ses récits jeunesse d’Acarus Dumdell. Finalement édité en Belgique, les aventures du professeur se concluent dans un troisième tome et ont fait l’objet d’un court-métrage, primé à Hollywood, qui fait le tour du monde.

C’est un artiste fort ému qui s’adressait à l’auditoire au Musée québécois d’archéologie de la Pointe-du-Buisson. «Si vous m’aviez dit que je serais publié au pays de Tintin et des Schtroumpfs [ndlr : Belgique], que je serais lu dans toute la francophonie, qu’il y aurait un film, une webtélé et 2 prix à Hollywood, a-t-il indiqué avant de prendre une pause. C’est la présentation de deux rêves ce soir [jeudi]. »

Son manuscrit a essuyé plusieurs refus avant de séduire la maison d’édition Alice située en Belgique. Le premier tome s’est mérité une multitude de prix et a  signé le point de départ de la route du succès.

Les péripéties du professeur Acarus Dumdell se concluent dans un troisième tome. Une incursion au cœur du pays des druides qui scelle l’issue de plusieurs interrogations lancées dans les récits fantastiques destinés aux 9-13 ans.

Déjà disponible en Europe, il l’est désormais au Québec. «Au Japon, mes romans sont utilisés dans des classes pour apprendre le français», disait-il étonné.

19 festivals

Une idée de film a émergé à partir du troisième tome. Si au départ on envisageait une bande annonce, le projet a rapidement pris de l’ampleur. En moins de deux mois, Acarus Dumdell ou la théorie de la fiction, des Productions du 3 juin, prenait vie sur un écran.

«Ma productrice [Guylaine Beaudoin] m’a dit ?Imagine si tu avais eu cette qualité d’image à l’époque de Cannes [au Short Film Corner de 2006 et 2007 avec ses œuvres Double expresso et Jrauomesn]? a-t-il expliqué. Il était trop tard, j’étais en train d’écrire le scénario. En moins de deux mois, à peu près 20 personnes ont travaillé ensemble sans se voir aux quatre coins du globe. »

Depuis un an, le film fait le tour du monde. Un court-métrage d’auteur sans cascade ou effets spéciaux, mais avec de la poésie et matière à réflexion.

Il s’est attiré les éloges et des honneurs. Notamment aux États-Unis, le pays de Singin’ in the rain, film qui a marqué l’auteur et cinéaste.

Acarus Dumdell, les romans

Le professeur Acarus Dumdell et ses potions incongrues

Mention d’honneur – Catégorie jeunesse dans le cadre des Grands prix littéraires de l’Association des auteurs de la Montérégie (Montérégie, Canada, 2014)

Coup de coeur    Revue Libbylit (Bruxelles, Belgique, 2014) La section belge francophone de l’IBBY (International Board on Books for Young people) et du Centre de Littérature de Jeunesse de Bruxelles

Coup de coeur –  SREJ Commission scolaire des Hautes Rivière (Québec, Canada 2014)

Suggéré par l’Alliance Française de Quitto Centre culturel et d’enseignement du français (Quitto, Équateur)

Le professeur Acarus Dumdell et les chauves-souris de Sleeping Stone

Le professeur Acarus Dumdell et la légende des druides

Acarus Dumdell ou la théorie de la fiction (film)

Court-métrage d’auteur  de 10 minutes créé à Londres, Paris, Vancouver, Montréal et Sainte-Barbe

Produit par Production du 3 juin

Disponible sur P3J.tv en avril

Retenu en sélection officielle dans 19 festivals internationaux et dans 9 pays (Canada, États-Unis, Belgique, Espagne, Roumanie, Pologne, Italie, Angleterre et Inde)

Distinctions

Meilleur court-métrage au Hollywood International Moving Picture Film Festival

Étoile d’argent au Fameus International Film Festival

Nominations

Meilleur court-métrage/Move me productions (Belgique)

Meilleur court-métrage/Sunrise Film Festival (Canada)

Meilleur court-métrage/Moving Pictures Film Festival (États-Unis)

Finaliste meilleur court-métrage/Boost Industry Competition (États-Unis)

Demi-finaliste  meilleur court-métrage/Hollywood screening film festival (États-Unis)

Commenter cet article

avatar