Actualités
Sports
Régates

Une nouvelle classe à mi-chemin entre l'Hydro 350 et le Grand Prix

mardi le 14 décembre 2021
Modifié à 10 h 35 min le 14 décembre 2021
Par Eric Tremblay

etremblay@gravitemedia.com

Une nouvelle classe puissante, à mi-chemin entre les Hydro 350 (photo) et les Grand Prix, s'ajoutera à la programmation de la Ligue de régates d'hydroplanes en 2024. (Photo Journal Saint-François - Archives Pierre Langevin)

La Ligue de régates d’hydroplanes innove avec une nouvelle classe d’embarcations.  Des bateaux imposants comme des Grand Prix dotés d’un moteur de 800 forces qui devraient s’ajouter au spectacle en 2024. 

Le développement est projeté sur un horizon de trois ans par la HRL. Un des objectifs visés est de permettre une progression évolutive des compétiteurs de la classe Hydro 350 vers la classe Grand Prix. Le tout dans un cadre financier plus accessible.

«Le niveau à franchir entre les classes Hydro 350 et Grand Prix est considérable, autant au point de vue financier que mécanique, explique Didier Séguin, commissaire à la HRL. L’espace pour créer cette nouvelle catégorie était donc existant et justifié. Nous souhaitons offrir une option accessible aux pilotes comme aux promoteurs tout en bonifiant le spectacle motonautique. »

Les coques auront des dimensions similaires à celles Grand Prix, soient, 26 pieds de longueur et 12,6 pieds de largeur avec un poids de 3250 livres.

La nouvelle classe proposera des embarcations lourdes d’environ 2400 livres, donc plus légères. Elles seront propulsées par un moteur qui développera environ 800 chevaux-vapeur.

Un comité travaille déjà sur l’élaboration technique de la nouvelle classe. Le public sera impliqué afin de définir le nom que portera cette classe. 

Dernières nouvelles