Sports

Un copié-collé pour Rousse et Couturier

dimanche le 19 septembre 2021
Modifié à 17 h 01 min le 19 septembre 2021
Par Eric Tremblay

Frédéric Couturier a terminé un week-end parfait dans le F-52 Legacy 1 (Photo Journal Saint-François - E.T.)

Le deuxième jour de courses aux Régates de Beauharnois a donné lieu à des résultats identiques. Nicolas Rousse et Frédéric Couturier sont ressortis grands vainqueurs de la journée au terme d’une journée endiablées de compétition.

En Hydro 350, Rousse avait la pôle position lors du premier départ. Sa lancée a été stoppée par le crochet de deux rivaux. Martin Rochon, du corridor intérieur, a perdu le contrôle du H-773 RTX Wheels. À l’arrière, le H-155 Zoomerang de Mickael Leboeuf a également été victime d’un crochet au même endroit. Les deux embarcations se sont touhées, mais les pilotes sont ressortis indemnes.
Il a fallu reprendre le départ. Cette fois-ci, le H-799 AllardMénard.com a pris la ligne intérieure et il n’a jamais été inquiété. Rousse a mené de bout en bout l’ultime épreuve pour mériter sa deuxième victoire en autant de jour.
Derrière lui, Paul Barber du H-52 Legacy 1 et Éric McKenna du H-999 La Bête Noire ont complété le podium. Érik Allard, ajouté en remplacement de Rochon et Leboeuf, a suivi dans le H-4 Big Decision. Tyler Kaddatz du H-195 Ahh Sum Secret et Tommy Shannon du H-306 Dognasty ont quant a eux été trop hâtifs au départ.
La plus haute vitesse de la journée avait été réalisée par Mike Monahan dans le H-8 Last Minute Again. Cependant, il a été contraint de se retirer en raison d’un bris.
Couturier s’impose
Frédéric Couturier a affiché ses couleurs rapidement dans le regroupement des classes 2,5 litres et Formule 2500. Victorieux en finale samedi, il a gagné une qualification et obtenu une deuxième position. Le chrono le plus rapide était toutefois l’affaire de Marc Lalonde du F-751 Lalo Racing, avec 4 :58;02.
En finale, le pilote du F-52 Legacy 1 a offert un pilotage impeccable. Du corridor intérieur, il a tenu à distance ses rivaux. Son temps de e4 :57;33 a été le plus vite de toute la fin de semaine. Guillaume Charette, du F-44 Wave Dancer a terminé deuxième à plus de sept secondes d’écart. Lalonde a complété le podium devant Simon Fortin du S-199 Fortin Motorsport, Sébastien Leduc du S-555 Happy Sunny Racing, Mathis-Gabriel Chiasson du H-57 How ? et Nicolas Rousse qui pilotait le S-29 Maverick pour le compte d’Alex Tremblay.
Monahan en Can-Am
La finale Can-Am a été l’affaire du vétéran Hugh Monahan. Le pilote du CA-163 Yellow Rush a bouclé les quatre tours en 4 :40;51. Moins de deux secondes de priorité devant le Campivallensien Sébastien Leboeuf dans le CA-122 Haute Tension. Joël Plourde du CA-103 Illusion a fermé la marche.
Dominic Cournoyer était bien parti dans le CA-99 Heartbeat était en avance après un tour. Il a cependant été trahi par sa mécanique.
 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous