Actualités
Économie

VIDÉO - Solutions murales Proslat rapatrie sa production à Valleyfield

mardi le 14 décembre 2021
Modifié à 9 h 58 min le 14 décembre 2021
Par Eric Tremblay

etremblay@gravitemedia.com

Le président de Solutions murales Proslat, Éric Letham, en compagnie de Christine Tardif, directrice principale de projets chez Investissement Québec, Lucie Lecours, ministre déléguée à l'Économie, le député de Beauharnois Claude Reid et André Archambault, directeur de compte principal au réseau régional d'Investissement Québec se réjouissait de l'annonce à propos de la construction de la nouvelle usine de fabrication de rangement de garage à Valleyfield. (Photo Journal Saint-François - E.T.)

Solutions murales Proslat ne fait pas que déménager ses installations de Châteauguay à Valleyfield. L’entreprise spécialisée dans la fabrication de rangement de garage rapatrie en sol québécois une partie importante de sa production actuellement basée en Chine. 

 


«Je suis excité et j’ai peur, a mentionné Éric Letham, président de l’entreprise lundi alors qu’Investissement Québec, le gouvernement provincial et le gouvernement du Canada venaient d’annoncer une aide financière de 14 M $ dans le projet. Ce n’est pas juste de rapatrier la production. C’est de la faire d’une façon où on peut être compétitif. »

En avril, l’entreprise achetait un terrain dans l’Écoparc à Valleyfield. Motivée par le réseau routier stratégique et des incitatifs financiers. 

Solutions murales Proslat existe depuis 12 ans. Avec au départ un prêt de 22 000 $ du CLD local. Le prêt de 14 M $ dans un projet estimé à 18,5 M $ est très stimulant. M. Letham a parlé de l’annonce de lundi comme de la phase 1. Trois autres suivront pour son entreprise. Celle-ci embauche déjà 35 personnes. La nouvelle usine permettra de créer 13 emplois. Pas seulement des emplois, mais des carrières assure le président. Sa vision est que pour un robot, il y a un humain dans l’équipe.

Déjà l’usine prend forme. La structure d’acier est montée. Éric Letham prévoit aménager l’endroit au courant de l’été pour que l’usine soit opérationnelle le 1er août. L’enjeu de la construction en ce moment demeure la disponibilité des matériaux.

« Je suis enchanté, a souligné le député de Beauharnois, Claude Reid. Ce n’est pas tous les jours qu’on annonce une nouvelle construction d’usine à Valleyfield. Proslat va ainsi résoudre des problèmes d’approvisionnement puisqu’il passe de distributeur à manufacturier. »

L’annonce faite au MUSO lundi s'est déroulée en présence de Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie, en tournée dans le comté. «C’est stimulant de donner un coup de main aux entreprises, a-t-elle signifié. Proslat rapatrie une partie de sa production dans une usine 4.0. La diminution de ses importations de l’Asie lui permettra également de réduire son empreinte écologique. »

Pour Christine Tardif, directrice principale de projets chez Investissement Québec, le développement de Proslat représente un important projet pour le secteur manufacturier de la région. Qui mise sur l’augmentation de la productivité et le rayonnement des expertises.