Actualités
culture

Lydia Sutherland en toute vérité

jeudi le 10 juin 2021
Modifié à 11 h 53 min le 10 juin 2021
Par Eric Tremblay

Lydia Sutherland (Photo - Charles-William De Melo)

Un voyage à Nashville a rallumé la flamme country de Lydia Sutherland. L’auteure-compositrice-interprète assume pleinement ce virage musical qui présente vraiment qui elle est. 

Lydia Sutherland s’est dite full excitée à propos de sa chanson Love me, la première pièce d’un album à paraître au début 2022. Notamment parce qu’elle lui permet de dévoiler l’artiste qu’elle est devenue.

«Je suis allée à Nashville l’an dernier après avoir signé avec une nouvelle agence country, dit-elle. J’ai toujours voulu en faire, mais je ne savais pas quel genre. À travers des sessions d’écriture, une flamme a été rallumée.»

Celle qui s’est dévoilée au grand public en 2018 à La Voix proposait alors de la musique populaire. Mais le country a toujours fait partie de son univers, notamment en raison de ses grands-parents musiciens.

«J’aime les textes qui sont toujours remplis de vérité, explique-t-elle. Au début, je trouvais ça difficile; mon premier EP, j’embellissais les histoires. Désormais, je fais équipe avec des co-auteurs qui me connaissent bien. »

Le premier extrait, Love me, parle de sa lutte personnelle avec la confiance en soi. Elle aborde des thèmes sans tabous, comme l’amour-propre ou la transition entre l’enfance et l’âge adulte. Une authenticité qui lui permet d’embrasser un style qui révèle vraiment qui elle est. Déjà, une belle connexion d’installe avec le public.


Autrice prolifique
L’artiste de Godmanchester est une passionnée de l’écriture. Elle peut rédiger jusqu’à quatre chansons par jour. «La pandémie a été mon temps le plus occupé alors que je n’ai pas arrêté d’écrire, laisse-t-elle entendre. Ce qui m’a permis de me redécouvrir et d’écrire des textes vraiment personnels. »

Lydia Sutherland prête même sa plume pour d’autres interprètes. Un exercice qui nécessite d’entrer dans l’intimité d’autres artistes. Pour bien partager les histoires. Mais cette partie est toute naturelle pour Lydia Sutherland.

La fin de l’année 2021 s’annonce excitante pour elle. Bientôt, l’auteure-compositrice-interprète retournera en studio à Calgary, le Nashville du Canada, pour d’autres enregistrements. L’objectif est de lancer un EP en 2022. Une carte de visite avant de revenir sur scène pour des spectacles. D’ici là, d’autres chansons devraient être diffusées. 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous

Dernières nouvelles