Économie
Actualités

Des écoliers de la région transportés dans des autobus électriques

jeudi le 21 octobre 2021
Modifié à 0 h 00 min le 22 octobre 2021
Par Eric Tremblay

Manon Blanchard, directrice d’Autobus Venise qui a procédé à l’achat d’autobus électriques apparaît au centre de Michel Daneault et Michel Labre d’Autobus Girardin. (Photo : gracieuseté)

Autobus Venise a paraphé une entente de près de 9 M $ pour l’acquisition d’autobus scolaires électriques.  

Le transporteur scolaire de la région recevra ses nouveaux véhicules d’Autobus Girardin au cours des trois prochaines années. Les premières livraisons sont prévues d’ici la fin du calendrier scolaire. Il s’agit de 18 autobus d’une capacité de 72 passagers et trois autres pouvant accueillir 30 étudiants.

Ils seront ensuite mis sur la route pour reconduire des élèves des Centres de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands, des Trois-Lacs et le New Frontiers School Board.

Les autobus seront équipés de dispositifs avancés de sécurité. Quant à leur apport écologique, on évalue la réduction d’émissions de gaz à effet de terre à 600 tonnes dans la région de Beauharnois et Valleyfield. 

«C’est avec une très grande fierté que nous abordons ce passage à l’autobus scolaire électrique, qui nous permettra d’éliminer nos émissions de GES tout en offrant un transport fiable et sécuritaire aux enfants», souligne Manon Blanchard, directrice d’Autobus Venise.

Le plan pour une Économie Verte (PÉV) qui chapeaute le programme d’aide financière pour accélérer l’électrification du transport scolaire met à la disponibilité des transporteurs une enveloppe budgétaire de 250,7 millions $ pour faciliter la transition. Le programme vise que 65 % des autobus scolaires au Québec transitionnent vers l’électrique d’ici à 2030.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous