WR Grace Canada finaliste aux Mercuriades 2019

Par Denis Bourbonnais
WR Grace Canada finaliste aux Mercuriades 2019
L’usine WR Grace de Salaberry-de-Valleyfield se démarque parmi les sites de l’entreprise à travers le monde. (Photo : (Photo : gracieuseté) )

INDUSTRIES.  La compagnie WR Grace Canada établie à Salaberry-de-Valleyfield occupe une place au tableau d’honneur des Mercuriades 2019 à titre de finaliste dans deux catégories en prévision de la soirée de gala qui se tiendra le 29 avril prochain au Palais des Congrès de Montréal.

Le fabricant de produits chimiques, notamment des additifs et des catalyseurs dans le domaine des raffineries, est en lice parmi les «Grandes Entreprises» pour devenir lauréat dans la catégorie «Manufacturiers innovants Investissement Québec». Chantier Davie Canada et Kruger sont les autres finalistes pour l’obtention du prix décerné dans le cadre de la 39e édition du concours provincial.

WR Grace Canada figure également au nombre des 4 finalistes retenus par la Fédération des chambres de commerces du Québec (FCCQ) dans la catégorie «Accroissement de la productivité Lowe’s Canada». Pour ce prix, la compagnie située sur la rue Fabre vient en compétition avec Pfizer Canada, Avril Supermarché Santé et Bridgestone Canada à Joliette.

Geneviève Fortier, directrice de l’usine située sur la rue Fabre, et Patrick Tanguay, directeur des opérations, se réjouissent de la reconnaissance de Grace Valleyfield en tant que «Manufacturier innovant» au Québec. (Photo d’archives – Pierre Langevin)

En juillet dernier, l’usine campivallensienne de WR Grace Canada a été récompensée par la maison-mère de l’entreprise, qui lui a attribué deux prix pour s’être démarquée sur la scène mondiale au niveau de l’augmentation des capacités et de l’amélioration de la sécurité du chemin de fer.

«Nous avons fait des investissements de 2,3 millions $ en projets stratégiques», informe la directrice de l’usine, Geneviève Fortier. Au cours des 5 dernières années, Grace Valleyfield a mis en place une stratégie interne visant à amener les installations campivallensiennes à devenir un «site de choix» et un joueur corporatif stratégique. «Pour y arriver, l’usine devait améliorer de façon significative ses résultats de base pour la santé-sécurité-environnement, la disponibilité et les coûts de production», mentionne Mme Fortier.

Puisque les quelque 120 employés dégagent une fierté de leur savoir-faire en innovation par le développement de productions expérimentales, l’équipe de direction a choisi de faire de l’innovation la stratégie clé et la pierre angulaire du changement nécessaire à l’usine de Valleyfield.

Ainsi, les employés locaux de Grace ont inclus l’innovation de diverses façons dans leur gestion quotidienne : l’innovation et la créativité (gains d’efficacité et de productivités importants); l’innovation opérationnelle (programmes revus en santé-sécurité-environnement et qualité); l’innovation du produit (nouvelles technologies pour maintenir le positionnement de choix sur les marchés mondiaux) et innovation technique (plan maître qui a permis des investissements nécessaires au développement des productions).

Finalement, Grace Valleyfield a mis en place des méthodes innovantes pour favoriser la maîtrise des processus et la contribution des employés. «L’innovation technique a permis un accroissement fulgurant de la productivité en plus de positionner le site de façon concurrentielle dans le réseau des usines Grace de son segment», affirme Mme Fortier.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des