Le week-end de Douglas Rapp aux Régates de Greenwood Lake

Par Denis Bourbonnais
Le week-end de Douglas Rapp aux Régates de Greenwood Lake
Patrick Haworth a piloté le «Bad Influence» F-79 lors de la journée de samedi et Douglas Rapp a triomphé dimanche dans la finale de la classe Hydro aux Régates de Greenwood Lake (New Jersey). (Photo : (Photo : Marc-André Rhéaume - HRL) )

MOTONAUTISME. Patrick Haworth a effectué un retour dans la classe Hydro 350 aux Régates de Greenwood Lake (N.J.) et il a aidé l’écurie «Bad Influence» F-79 à enlever les grands honneurs en fin de semaine dernière dans la ville de West Milford au New Jersey.

Le pilote campivallensien a conduit l’embarcation lors des qualifications tenues samedi et il a ouvert la voie au conducteur régulier de l’embarcation, Douglas Rapp, qui a mené le bolide à la victoire le lendemain.

Après avoir gagné la 3e épreuve de qualification, le coureur de Windham (Connecticut) a triomphé dans la finale pour boucler un week-end fructueux dans le camp du «F-79» de Michael Grendell. S’élançant du 3e couloir en vertu du format de course de la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) avec les corridors prédéterminés, Rapp a enfoncé l’accélérateur et il n’a jamais regardé derrière lui par la suite.

Le vainqueur a devancé au fil d’arrivée Andrew Tate dans le «Penzoil» H-300 et Bobby King aux commandes de son nouveau «H-242». Jimmy King a fini 4e dans le «Pleasure seekers» H-12 et John Shaw a pris le 5e rang au volant du «H-54» de Wheeler Baker. Samedi, Patrick Haworth a réalisé un temps de 3 minutes et 13 secondes pour venir à deux secondes près du record sur un mille (3:13) mais il a sauté le départ par quelques pieds.

Douglas Rapp a tout raflé dans le «F-33» de Doug Martin en Formule 2500 à Greenwood Lake et c’est lui qui conduira cette embarcation aux Régates de Saint-Félicien. (Photo: Marc-André Rhéaume – HRL)

Douglas Rapp a également volé le spectacle dans la Formule 2500 alors qu’il a propulsé le «Keen’s Sunday Money» F-33 de Doug Martin à 4 victoires en autant de courses. Dans la finale de dimanche, Rapp a éclipsé Dylan Runne (F-3), Richard Wilhelm (S-404) et Tyler Kadatz (F-519). De plus, il est passé à 7/10 de seconde près de battre le record du monde au volant du bateau qu’il pilotera aux Régates de Saint-Félicien durant le week-end de la Fête nationale.

En ce qui a trait à deux autres catégories figurant au programme des Régates de Greenwood Lake, Wayne Hagatha (T-1) a dominé la classe 1,5 litre tandis que le «JS-11» de Rob Garrantano et Keith McMullen l’a emporté en Jersey Speed Skiff.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Alexandre Fortier
Alexandre Fortier
2 années

C’est pas plutôt le H-79 de Douglas Rapp que le F-79.