Volkswagen veut maintenant lancer 70 véhicules électriques d’ici 10 ans

Volkswagen veut maintenant lancer 70 véhicules électriques d’ici 10 ans


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Après une bonne année fiscale 2018, Volkswagen s’apprête à enfoncer la pédale d’accélérateur dans son processus de transformation visant à devenir plus compétitif au niveau mondial.

Çela inclut bien évidemment le début de l’offensive électrique promise, mais aussi des mesures d’efficacité comme réduire la complexité de la production et les coûts des matériaux.

« Nous avons déjà réalisé de grandes choses dans notre pacte pour l’avenir, mais il en reste encore beaucoup à faire pour relever les défis qui nous attendent au-delà de 2020. C’est pourquoi nous allons accroître considérablement le rythme de notre transformation pour permettre à Volkswagen de s’imposer dans l’ère de l’électrique et du numérique », a déclaré Ralf Brandstätter, chef des opérations de la marque Volkswagen.

Un des faits saillants de la conférence médiatique annuelle 2019 de Volkswagen est l’annonce que le groupe Volkswagen prévoit lancer près de 70 nouveaux modèles électriques dans les 10 prochaines années au lieu des 50 qui étaient prévus initialement. En conséquence, le nombre de véhicules fabriqués sur la plateforme électrique MEB du constructeur allemand au cours de la prochaine décennie devrait augmenter de 15 millions à 22 millions.

L’électrification de la gamme de Volkswagen exigera un investissement de plus de 30 milliards € (approximativement 45 milliards $) sur cinq ans. Toutefois, des partenariats comme celui conclu récemment avec Ford permettront de maximiser l’utilisation de la plateforme MEB et les économies d’échelle qui en découlent. La part des véhicules électriques au sein du groupe Volkswagen devrait atteindre au moins 40% d’ici 2030.

Les premiers véhicules électriques de nouvelle génération seront produits et commercialisés dès cette année, soit l’Audi e-tron quattro et la Porsche Taycan.

Les réservations pour chacun de ces deux modèles dépassent déjà les 20 000 unités, nous apprend la compagnie. Ensuite, bien sûr, ce sera au tour des véhicules de la nouvelle famille Volkswagen ID.

Le groupe Volkswagen réitère son engagement à atteindre les cibles de 2025 qu’il s’était fixées, soit réduire les émissions de CO2 de l’ensemble de ses véhicules de 30% par rapport à 2015 et celles de ses usines de 50% par rapport à 2010.

Volkswagen souhaite ultimement devenir carboneutre dans toutes ses sphères d’activité d’ici 2050.