Les Vikings victimes de la canicule

Les Vikings victimes de la canicule

Les Vikings ont dû consommer beaucoup d’eau pour éviter les coups de chaleur.

Crédit photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin)

Les températures extrêmement chaudes ont nui à l’achalandage à la Feste Vikingalors qu’environ 500 personnes ont assisté à l’événement les 30 juin et 1er juillet.

Des foules de plus de 1500 personnes avaient déjà été évaluées aux festes précédentes présentées au Camp Bosco.

Diverses précautions ont été prises afin de protéger les guerriers d’un coup de chaleur. «On ne déplore pas d’accident, on distribuait les bouteilles d’eau, a indiqué Boris Viel. Les spectateurs nous trouvaient courageux. »

Courageux en effet parce qu’avec un habit de laine et des équipements fabriqués de métaux lourds, les Vikings étaient surexposés à une chaleur caniculaire.

Plusieurs nouveautés ont été fort appréciées, dont la présence des reconstitutionnistes du 14e siècle avec leur équipe de canonniers.

Un troll, sorte d’orque tout droit sorti de l’univers fantastique, s’est aussi défendu contre les enfants qui le défiaient en duel. La forge a aussi formé quelques couteaux malgré la chaleur. Pour ces éléments, Boris Viel assure qu’il ne s’agissait que d’un avant-goût. L’aspect mutli-époques de la Feste est voué à se développer dans le futur.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar