Vente et achat à venir pour la municipalité

Vente et achat à venir pour la municipalité

Le montant de la vente servira à financer une partie de l'achat du 3 rue Gale.

IMMOBILIER. Le 81 rue Lambton, immeuble qui habitait l’hôtel de ville d’Ormstown jusqu’à il y a quelques mois, sera très bientôt mise en vente au coût minimal de 125 000 $. La somme recueillie dans le cadre de cette vente financera l’achat du 3 rue Gale par la municipalité.

«Comme on ne peut plus travailler dans cet édifice et que ça coûterait trop cher pour le rénover, le conseil en est venu à la conclusion qu’il valait mieux s’en départir. Un appel d’offres public sera émis sur Internet pendant deux mois afin de trouver un acheteur », a indiqué le directeur général, Daniel Théroux au cours de l’assemblée mensuelle du 7 avril.

Selon ce qu’il a dévoilé, l’ancien hôtel de ville est évalué à 200 000 $. Toutefois, le prix minimal de 125 000 $ a été fixé par les élus. Toutes les offres en deçà de cette somme seront refusées.

 « Malgré l’information transmise par une citoyenne à l’effet que le 81, rue Lambton est un classé bâtiment historique, ce n’est pas le cas. Pour qu’il soit reconnu comme tel, il doit être approuvé par le ministère de la Culture et des Communications du Québec », a ajouté M. Théroux.

Achat du 3 rue Gale

Au cours de la même soirée, M. Théroux a aussi précisé que l’argent récolté lors de la vente de l’ancien hôtel de ville sera réinvesti dans l’achat du 3 rue Gale. Cette résidence, située à proximité du garage municipal sera acquise par la municipalité d’Ormstown au coût de 210 000 $ et démolie.

« On a décidé d’acquérir cette résidence, car elle est située tout juste à côté du garage municipal. Nous en paierons une partie avec le montant amassé lorsque l’ancienne mairie sera vendue. La différence sera puisée à même les surplus », a conclut M. Théroux.

Conditions pour l’achat du 3 rue Gale

-Prise de possession le 1er juillet 2015;

-Les vendeurs gardent le gazebo;

 

-La résidence est vendue sans garantie légale

Commenter cet article

avatar