Un vent de changement au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield

Par Steve Sauvé
Un vent de changement au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield
L’offre commerciale sera considérablement augmentée dans le centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield. (Photo : Journal Saint-François Pierre Langevin)

Le centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield connaît un nouvel engouement. Pas moins de quatre nouveaux commerces procéderont à leur ouverture officielle simultanément, le vendredi 10 novembre.

L’offre commerciale de la rue Sainte-Cécile est appelée à changer. Jadis considéré comme l’endroit de prédilection pour procéder à l’ouverture d’un commerce, le secteur a connu plusieurs fermetures de commerces au cours des dernières années. Cela ne semble pas inquiéter Julie Sévigny, copropriétaire de la boutique Thé ma vie, située au 102 rue Sainte-Cécile, qui se dit confiante que d’autres commerçants opteront pour élire domicile dans ce secteur.

«Je suis confiante du succès, indique Julie Sévigny. J’ai espoir que l’ouverture des quatre nouveaux commerces donne des idées à d’autres.»

En plus de la boutique Thé ma vie, les autres commerces sont Pissenlit et Coccinelle (qu’on a pu voir à l’émission L’œil du Dragon), Chaise et compagnie et Isabelle D Rembourrage.

«L’offre commerciale est attirante, ajoute Mme Sévigny. L’effervescence est là.  Nous croyons tous en nos produits et services.»

La diplômée en administration des affaires confirme que le Centre local de développement, ainsi que la Chambre de commerce et d’industrie de Beauharnois-Valleyfield-Haut Saint-Laurent l’ont aidée grandement dans le processus. «C’est beaucoup de papiers à remplir et d’autorisations à obtenir. Pour notre part, nous avons été bien guidées. Je tiens à les remercier.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des