Vaudreuil-Soulanges adopte une Déclaration pour l’inclusion et la diversité

Par Mario Pitre
Vaudreuil-Soulanges adopte une Déclaration pour l’inclusion et la diversité
Les élus de Vaudreuil-Soulanges ont mis leurs lunettes de l’inclusion et de la diversité. (Photo : Journal Saint-François Gracieuseté)

Lors de son assemblée du mercredi 27 novembre dernier, le conseil de la MRC de Vaudreuil-Soulanges a adopté la Déclaration de la Fédération québécoise des municipalités pour l’inclusion et l’ouverture à la diversité.

Cette Déclaration prend appui sur les principes d’égalité entre les personnes, de reconnaissance et de respect de la diversité, ainsi que d’ouverture et d’inclusion.

La municipalité représente le milieu de vie, le lieu où habite une personne. Ainsi, la municipalité doit oeuvrer à offrir à toutes les personnes habitant sur son territoire un environnement sain et sécuritaire, ouvert et accueillant, permettant à toutes et à tous d’y être bien et de s’y épanouir.

En adoptant cette Déclaration, la MRC de Vaudreuil-Soulanges affirme être contre toute forme de discrimination ethnique, culturelle, sexuelle ou de genre, et s’engage à :

• Adopter une culture organisationnelle appuyée sur les valeurs d’égalité, de respect, d’ouverture et d’inclusion ;
• Promouvoir les valeurs d’égalité, de respect, d’ouverture et d’inclusion auprès de ses partenaires et lors de ses interventions.

« Pour nous, c’est un principe qui va de soi, mais il est important de réitérer haut et fort ces valeurs afin de combattre toute forme de discrimination », a mentionné Patrick Bousez, préfet de la MRC et maire de Rivière-Beaudette.

« Cette Déclaration est l’assise des actions qui seront posées par chacune des MRC et des municipalités pour affirmer d’une voix forte notre volonté d’inclusion et d’ouverture pour nos citoyens. Personne ne doit rester à l’arrière dans cette volonté d’exprimer ces valeurs dans nos municipalités », a déclaré Julie Lemieux, mairesse de la municipalité de Très-Saint-Rédempteur.

Notons que cette Déclaration s’inscrit dans une démarche entreprise par la Fédération québécoise des municipalités. Elle est le résultat de travaux menés par des instances de la FQM auxquelles a fortement participé la mairesse de la municipalité de Très-Saint-Rédempteur Julie Lemieux.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des