Valspec se réjouit de l’ouverture des salles de spectacle

Par Yanick Michaud
Valspec se réjouit de l’ouverture des salles de spectacle
Mike Ward sera parmi les premiers à renouer avec son public à la salle de spectacle de Valspec à Valleyfield. (Photo : Gracieuseté)

La récente annonce de réouverture des salles de spectacle a fait jubiler les dirigeants chez Valspec.

« Nous sommes bien contents. Nous attendions ça depuis un an », lance d’entrée de jeu, Claudéric Provost, directeur général et artistique.

Les salles de spectacle n’ont, pour ainsi dire, pas vu de public depuis mars 2020. « Il y a une petite période où ça a été rouvert à l’été dernier. Mais nous n’avons pas eu de programmation. Nous avions eu le temps seulement d’une programmation alternative, avec des spectacles à l’extérieur. Nous en avons eu une dizaine. Mais cette fois, c’est vrai », explique celui qui avait vu la période de renouveau prendre fin abruptement au début de l’automne.

« C’était retombé. Donc, ce que nous avions prévu de novembre à mars, tout a été annulé. De 50 à 60 spectacles. Heureusement, nous avons eu du financement. Tout le monde qui devait prendre part à cette programmation a été payé. Nous avons reçu de 75 % de nos revenus moyens », glisse Claudéric Provost qui croit cependant que ce n’est pas suffisant pour rendre les artisans et artistes heureux.

Enfin sortir

Pour lui, les gens attendent de sortir. De voir des artistes en prestation. Du public. « Moi, habituellement, je vois plus d’une centaine de spectacles par année. La semaine dernière j’ai vu mon premier depuis un bon moment et ça a tellement fait du bien. J’ai hâte que le public puisse vivre ça. Que ça ramène un intérêt pour les arts de la scène », plaide-t-il.

Il mentionne que 2019 avait été une année exceptionnelle pour Valspec. La meilleure de l’histoire. « On se demande, mais on souhaite surtout que ça reprenne avec la même force. Est-ce que les gens vont sortir en nombre, ou avoir des craintes », se questionne Claudéric Provost qui peut recevoir 250 spectateurs chaque soir.

« Jusqu’à indication contraire. C’est pour cette raison que les artistes seront souvent ici deux soirs. Pour offrir au plus grand nombre de personnes possible. » Une trentaine de spectacles sont prévus de la mi-avril jusqu’à juin. « En principe, notre espoir c’est que les gens soient vaccinés le 24 juin. À partir de juillet nous pourrions avoir une programmation normale », ajoute le directeur général de Valspec.

Ne pas refermer

Quand des annonces pour les cinémas avaient été faites, les dirigeants de salles de spectacle s’inquiétaient de ne pas avoir été appelés. « On nous a dit qu’on voulait attendre pour être certains. Parce que si on ouvre, on ne referme pas. C’est plus difficile de monter une programmation comme la nôtre. On ne veut pas tout monter et ensuite tout annuler », conclut celui qui accueillera entre autres des humoristes, comme Mike Ward, André Sauvé et Martin Petit, dans un premier temps. Le théâtre et les shows musicaux devraient suivre incessamment.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires