Valleyfield appuie le maintien du Centre mère-enfant à l’Hôpital du Suroît

Valleyfield appuie le maintien du Centre mère-enfant à l’Hôpital du Suroît
(Photo : (Photo - pixnio.com))

La Ville a officiellement donné son appui au maintien du Centre mère-enfant à l’Hôpital du Suroît lors de sa séance de conseil à huis-clos tenue mardi.

Le document déposé et adopté comportait plusieurs considérations, tant pour les résidents de Beauharnois-Salaberry que du Haut-Saint-Laurent. Parmi celles-ci, l’éloignement des services d’accouchement et de pédiatrie, la perte d’effet attractif pour les familles dans un contexte de pénurie de main d’oeuvre et le taux de négligence parmi les plus élevés au Québec.

«Malgré les besoins d’un hôpital dans Vaudreuil-Soulanges, il est inacceptable d’abolir complètement le centre mère-enfant et les services d’accouchement et de pédiatrie de l’Hôpital du Suroît, a lu la directrice générale Manon Bernard. Il est essentiel de protéger, voir augmenter les services de proximité tant dans le Haut-Saint-Laurent que dans Beauharnois-Salaberry en matière gynécologique et de suivi de grossesse. »

La conseillère du quartier Champlain, France Chenail, a invité les citoyens à apposer leur nom à la pétition qui circule actuellement sur le site de l’Assemblée nationale. En ce moment, 87 personnes ont signifié leur appui sur le document électronique.

Rappelons que lors de l’assemblée du mois de février, un comité en faveur du maintien de ces services s’était présenté en grand nombre à la salle du conseil pour demander l’appui de la Ville.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires