Une victoire pour les anciens combattants aux communes

Une victoire pour les anciens combattants aux communes

La députée Anne Quach s’active lors de la période de questions à Ottawa. Question Period / Période des questions Ottawa, Ontario, on 21 September, 2018. © HOC-CDC Credit: Bernard Thibodeau, House of Commons Photo Services

Crédit photo : Photo Journal Saint-François - Courtoisie

C’est avec l’appui de tous les partis que la motion du NPD demandant au gouvernement libéral de réallouer les centaines de millions de dollars de fonds inutilisés pour améliorer les services et les prestations aux anciens combattants du Canada a été adoptée à la Chambre des communes.

« C’est une victoire pour les anciens combattants partout au pays qui n’ont pas obtenu le respect et les services qu’ils méritaient », a déclaré Anne Minh-Thu Quach, députée de Salaberry—Suroît. « Alors que nous nous rappelons leurs sacrifices, il n’est pas normal que j’entende des membres des légions de notre région me dire qu’ils doivent attendre des heures au téléphone. Vous pouvez compter sur le NPD pour continuer de presser ce gouvernement à fournir les services et les prestations que les anciens combattants méritent. »

Réparer les erreurs du passé

Le gouvernement conservateur de Stephen Harper avait fait des coupes massives dans les services et les prestations aux anciens combattants, fait savoir le NPD dans un communiqué émis aux médias. Par ailleurs, toujours selon le parti d’Anne Quach, le gouvernement libéral a été incapable de dépenser les montants budgétés pour les anciens combattants, alors qu’en même temps les propres rapports des libéraux montrent qu’ils ne respectent pas la moitié des 24 normes de service qu’ils ont établies pour les anciens combattants. Dans l’année budgétaire de 2016, les libéraux n’ont pas dépensé 80,9 millions $ pour le ministère des Anciens Combattants, en 2017 ils ont laissé 143 millions $ sur la table, et pour l’année budgétaire de 2018, ils ont 148,6 millions $ en fonds inutilisés.

« Maintenant que cette motion a été adoptée avec un appui massif, nous avons forcé le gouvernement à s’engager à dépenser tous les fonds alloués pour les anciens combattants afin d’améliorer les services indispensables qui leur sont destinés », a affirmé Anne Quach. « Mais il faut faire plus que cela. La semaine dernière, un recours collectif a été déposé contre le gouvernement fédéral, car ils ont failli à supporter les anciens combattants qui sont soignés à l’hôpital Ste-Anne. Avec le transfert organisé par les libéraux, ils n’ont plus accès aux soins qu’ils avaient et ils manquent cruellement de personnel soignant. En plus, les libéraux tentent de réduire les prestations de retraite de certains anciens combattants. Les anciens combattants du Canada méritent mieux que cela ».

Commenter cet article

avatar