Une saison remarquable pour le Campivallensien Noah Legros au football

Par Denis Bourbonnais
Une saison remarquable pour le Campivallensien Noah Legros au football
Le Campivallensien Noah Legros a joué à 3 positions avec les Lynx du Cégep Édouard-Montpetit la saison dernière. Il a aidé son équipe à surprendre le Noir et Or du Collège de Valleyfield en route vers la finale du Bol d’Or à Thetford Mines. (Photo : (Photo: gracieuseté))

FOOTBALL.  Le Campivallensien Noah Legros vient de connaître une saison plus que satisfaisante dans la Ligue Collégiale de football avec les Lynx du Cégep Édouard-Montpetit.

Utilisé principalement au poste de demi offensif, l’athlète âgé de 19 ans a aidé l’équipe longueuilloise à causer LA surprise des séries de la division 2 lors d’une victoire dramatique de 34-30 sur le Noir et Or du Collège de Valleyfield, qui était favori pour accéder au Bol d’Or après avoir été invaincu en 8 matchs réguliers.

Noah Legros a accumulé 73 verges en 21 portées dans cette rencontre où il revenait à son alma mater, dans la ville qui l’a fait grandir comme footballeur avec les Broncos et le Noir et Or. Ce fut le point culminant d’une campagne ponctuée par quelques blessures mais au cours de laquelle il s’est révélé l’homme à tout faire des finalistes du Bol d’Or 2019.

Appelé à prendre la relève du quart-arrière Tristan Renaldis, blessé, Legros a relevé le défi avec brio au début de la saison dans les 3 rencontres qu’il a pilotées l’attaque des Lynx, plus particulièrement dans un triomphe de 43-0 sur les Volontaires du Cégep de Sherbrooke. Le numéro 17 a complété 56 de ses 114 passes tentées pour un cumulatif de 856 verges comme «QB» et 6 de ses relais ont été bons pour un touché.

Noah Legros a contribué en tant que porteur de ballon à la victoire surprise des Lynx du Cégep Edouard-Montpetit sur le Noir et Or du Collège de Valleyfield en demi-finale des séries de la Ligue Collégiale en division 2. (Photo: gracieuseté)

En tant que porteur de ballon, Noah a parcouru 145 verges en 36 courses pour une moyenne de 4,0 verges tout en obtenant deux touchés. Or, les blessures ne l’ont pas empêché de contribuer d’une autre façon au fonctionnement des Lynx et ce, en tant que botteur de dégagement. Legros a cumulé 352 verges sur 10 bottés pour une moyenne de 35,2 verges, la plus élevée parmi les 3 botteurs de l’équipe.

«Il y a eu des hauts et des bas à cause des blessures mais le fait saillant de la saison a été notre victoire à Valleyfield. Je revenais au jeu à temps plein pour la première fois c’était dans la ville où j’ai passé mon secondaire. J’étais nerveux au départ et la confiance s’est installée par la suite», a commenté le Campivallensien de 6 pieds et 225 livres. La semaine suivante, Noah a ajouté 35 verges en 7 portées dont une escapade de 9 verges lors de la finale du Bol d’Or, que les Lynx ont perdu (42-28) à Thetford Mines contre le Collège John Abbott.

Membre de l’équipe championne du Collège de Valleyfield en 2017, Noah n’a pu retourner avec le Noir et Or l’année dernière en raison de ses choix de cours et il a joué dans la ligue civile avec les Raiders de Châteauguay.

«Cette saison, le Noir et Or avait déjà une bonne structure. Je voulais aller quelque part pour faire ma place. Avec les Lynx, j’ai joué où ils avaient besoin de moi et ça s’est bien déroulé. J’ai eu ma chance aux positions de quart-arrière et de botteur tout en démontrant ce que je peux faire comme porteur de ballon», a-t-il signifié.

Noah Legros se donne jusqu’au retour du temps des fêtes pour décider s’il revient une autre saison au Cégep Édouard-Montpetit. «Ça dépendra de mon choix de carrière. Je veux aller le plus loin possible au football mais je suis réaliste. Les études sont prioritaires et si je peux combiner les deux, ce sera tant mieux», de conclure Noah Legros.

A l’été 2018, Noah Legros a participé au camp de football «Top Gun FBU» en Caroline du Sud. L’athlète de Valleyfield a eu parmi ses entraîneurs deux anciens champions du Super Bowl, Mike Wilson des 49ers de San Francisco et Jeff Rutledge des Giants de New York. (Photo: gracieuseté)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires