Une nuit de préparation en vue du Grand défi Pierre Lavoie

Par Mario Pitre
Une nuit de préparation en vue du Grand défi Pierre Lavoie
Les élèves inscrits au Grand défi Pierre Lavoie du secondaire ont effectué une grande répétition générale en vue de l’événement prévu les 9 et 10 mai.

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD – Près d’une quarantaine d’élèves de l’école secondaire Baie Saint-François se sont relayés au pas de course durant toute une nuit, de jeudi à vendredi, en guise de préparation au Grand défi Pierre Lavoie auquel ils prendront part.

Depuis le 1er décembre, les 38 élèves sélectionnés s’entraînent trois fois par semaine, selon les recommandations du programme fourni par l’organisation du Grand défi Pierre Lavoie.

«Certains élèves partaient de vraiment loin», confie François Perreault, leur enseignant qui supervise cette préparation et qui a complété le marathon de Boston le 20 avril dernier. Cette préparation est vraiment nécessaire afin d’avoir de moins de surprises possibles lors de la course et pour susciter un sentiment d’appartenance au sein du groupe.»

Jeudi soir, des parents et des enseignants ont accompagné le groupe lors d’une première course préparatoire, pour ensuite laisser les jeunes entreprendre leur Course de nuit, dans des conditions météo froides et pluvieuses.

Le groupe de participants de l’EBSF se rendra à Québec afin de prendre le départ du Grand défi Pierre Lavoie au secondaire, le samedi 9 mai. Ils se relaieront deux par deux durant 30 heures sur les quelque 250 km de route qui les conduiront au Vieux-Port de Montréal le dimanche 10 mai.

Plus de 100 établissements d’enseignement secondaire, collégial et universitaire sont inscrits à cet événement, incluant des élèves de l’école Arthur-Pigeon, de Huntingdon, et du CVR d’Ormstown.

La Course au secondaire du Grand défi Pierre Lavoie cible principalement les jeunes sédentaires afin de les amener à modifier leurs habitudes de vie.

Cubes énergie

Plus de 250 écoles de la Montérégie sont par ailleurs inscrites au programme des Cubes énergie du Grand défi Pierre Lavoie, qui privilégie de saines habitudes de vie et une bonne alimentation.

Parmi celles-ci on retrouve notamment les écoles Langlois, Montpetit, Sacré-Cœur, Saint-Eugène, de même que l’Institut Gault de Salaberry-de-Valleyfield, sans compter les écoles de Coteau-du-Lac: Académie Wilson, Saint-Ignace et l’Éclusière et l’école des Orioles de Saint-Zotique.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des