Une célébration de la balle molle féminine au parc Saint-Joseph Artisan

Par Denis Bourbonnais
Une célébration de la balle molle féminine au parc Saint-Joseph Artisan
La jeune Campivallensienne Laurianne Lecavalier est l'une des lanceuses qui pourraient être au monticule pour les Rebelles U14 AAA, le samedi 25 mai au parc Saint-Joseph Artisan. (Photo : (Photo: Nadia Bellerose))

ÉVÉNEMENT. L’ouverture de la nouvelle saison de balle molle féminine aura un cachet spécial à Salaberry-de-Valleyfield, le samedi 25 mai.

Cette journée inaugurale prendra la forme d’une célébration de la «softball» pour les jeunes joueuses âgées de 7 à 16 ans, qui pourront étaler leurs habiletés sur le terrain du parc Saint-Joseph Artisan tout en participant à un événement festif.

Le volet compétitif de la journée trouvera son compte dans la présentation de deux parties hors concours de balle rapide opposant les Rebelles U14 AAA aux Dragons du Sud-Ouest U16 AA à compter de midi. Deux jeunes Campivallensiennes sont parvenues à se tailler un poste avec la formation composée de l’élite québécoise des 13-14 ans, Laurianne Lecavalier et Marilou Faille. Les deux joueuses ont grandi au sein de l’association locale, les Panthères de Valleyfield, avant d’évoluer avec les Dragons du Sud-Ouest au niveau régional et de graduer dans la catégorie AAA avec les Rebelles du Québec.

Dans le camp des Dragons U16 AA, 8 filles proviennent des Panthères de Valleyfield. Il s’agit de Catherine Leduc, Émilie Hachez, Coralie St-Aubin, Melissa St-Aubin, Mylah Weaner-Laniel, Océanne Dagenais-Leboeuf, Cloé Bouffard et Sylvia White qui sont dirigées par 3 entraîneurs locaux, Jean-Sébastien Noël (en chef), Jean-François Bouffard et Jacques Nadeau.

Laurianne Lecavalier et Marilou Faille ont grandi dans le giron des Panthères de Valleyfield avant de se tailler un poste avec les Rebelles U14 AAA du Québec. (Photo: gracieuseté)

Cinq autres produits des Panthères ont atteint un niveau de performance qui les amené parmi les meilleures joueuses du Québec : Estelle Audette, Laurence Coursol, Emma Duncan et Erika Rémillard chez U16 AAA ainsi que Magalie Audette du côté des Rebelles U19 AAA. En ce qui concerne Laurianne Lecavalier, Marilou Faille et les Rebelles U14 AAA de l’entraîneur Alain Morin, le programme double du 25 mai servira de préparation en vue du championnat canadien qui aura lieu au parc Michel Martin à l’Ile-Perrot, du 7 au 11 août prochains.

Pratique commune et camion de rue

Dès 9 h, les Panthères U10, U12 et U14 pourront prendre part à une pratique commune avec les Rebelles AAA jusqu’à 10h30. Tout au long de la journée, il y aura musique, animation et «Food Truck» sur place. «Chaque joueuse recevra un hot dog, un jus et un ‘’cup cake’’ gracieuseté de la Pâtisserie Choux Crème», mentionne Patrick Lecavalier, membre de l’organisation des Panthères.

Les Rebelles U14 AAA disputeront un programme double aux Dragons du Sud-Ouest U16 AA lors de la journée inaugurale de la balle molle féminine à Salaberry-de-Valleyfield. (Photo: gracieuseté)

L’événement se tient en association avec la Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield, partenaire des Panthères depuis nombre d’années, alors que la promaire de la ville, France Chenail lancera la première balle.

La population et tous les amateurs de balles sont invités au parc Saint-Joseph Artisan pour voir à l’œuvre les jeunes joueuses. Il reste d’ailleurs quelques places à combler dans les catégories Novice (U8) et Atome (U10). Les intéressées peuvent consulter la page Facebook «Les Panthères de Valleyfield» ou se rendre sur les lieux le samedi 25 mai.

Les Dragons du Sud-Ouest U16 AA comptent 8 joueuses qui proviennent des Panthères de Valleyfield. (Photo: gracieuseté)
Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Stéph W. Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
Stéph W.
Guest
Stéph W.

La photo des dragons est coupée et c’est ma fille qui vient de valleyfield justement qu’on ne voit pas dessus…ordinaire le cadrage