Une belle et bonne équipe pour Claude DeBellefeuille

Par Yanick Michaud
Une belle et bonne équipe pour Claude DeBellefeuille
La députée Claude DeBellefeuille s’apprête à commencer son mandat, appuyée par quelques-uns des membres de son équipe, Rachel Préfontaine, Mireille Théorêt et Charles Gascon. (Photo : Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin)

Élue le 21 octobre, assermentée le 15 novembre, la députée bloquiste Claude DeBellefeuille s’apprête à siéger pour une première fois le 5 décembre.

Et elle a très hâte. « Ça paraît que je suis enthousiaste? Nous allons siéger de manière intensive jusqu’au 13 décembre. Et il y a beaucoup à faire », explique celle qui n’a pas perdu de temps en attendant cette rentrée parlementaire.

« On a travaillé fort entre-temps. En début de mandat, c’est le travail le plus important à faire. Former une équipe solide pour m’appuyer dans les fonctions », avoue celle qui est aussi la whip de son parti, ce qui alourdit les tâches.

Une équipe compétente

Ainsi, se désignant comme une femme de dossiers, Claude DeBellefeuille a voulu s’entourer d’une équipe compétente et expérimentée. Mireille Théorêt et Charles Gascon sont aux côtés de la politicienne depuis son élection. Ils y étaient même pendant la campagne. « Mireille sera responsable de bureau. En ce sens, elle se chargera des dossiers politiques et des représentations. Par ailleurs, elle est ma femme de confiance. Responsable de la circonscription et des communications. Quant à Charles, il travaillera à Ottawa. Il est originaire de Saint-Anicet et détenteur d’une maîtrise en science politique. Mais il est aussi un fils d’agriculteur, en mesure de saisir leurs enjeux. Il participera à l’animation des réseaux sociaux », raconte celle qui se dit parmi les plus rapides à voir offert un service aux citoyens après les élections.

Diane Leclair qui œuvrait aux côtés de Guy Leclair, Rachel Préfontaine, Vanessa Dion et Lyne Lefebvre, complètent l’équipe. « Je suis extrêmement privilégiée de compter sur des collaboratrices et un collaborateur d’une si grande qualité. Ils assureront à la population tout le professionnalisme et l’efficacité qu’elle est en droit de s’attendre. Je pense avoir la meilleure équipe pour faire mon mandat », dit la députée, résidente d’Ormstown.

Des bureaux satellites

D’ailleurs c’est dans cette municipalité, pour le Haut-Saint-Laurent, et à Saint-Zotique, pour Soulanges, que l’on retrouvera deux bureaux satellites. « Nous recevrons les gens sur rendez-vous à ces bureaux qui seront situés dans les Hôtels de Ville de ces deux municipalités. Elles sont bien situées pour rejoindre le plus de gens possible. Les bureaux sont accessibles pour les gens à mobilité réduite. C’est important d’être proche des gens et de répondre à leurs besoins. Et c’est peu commun de l’offrir. Je voulais le faire parce que c’est important », ajoute Claude DeBellefeuille qui offrira aussi la possibilité aux électeurs de rencontrer quelqu’un en soirée.

« Vanessa est une étudiante qui travaillera pour nous une journée par semaine et qui s’occupera des rencontres en soirée. Je suis consciente que nos services sont souvent utilisés par des familles et des travailleurs. J’ai le souci de permettre aux gens d’avoir accès sans devoir manquer des heures de travail. Vanessa pourrait aussi être d’office pour l’été, dans le souci de ne pas fermer le bureau de circonscription pendant les vacances estivales », conclut la députée qui doit également gérer les horaires de ses coéquipiers au Bloc, pour permettre une excellente conciliation travail-famille.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des