Un Zotiquien marque l’histoire du curling au Québec

Un Zotiquien marque l’histoire du curling au Québec
Gaétan Lavallée entouré de ses coéquipiers Shawn Thompson, Simon Hébert et Jean-Pierre Gendron. (Photo : (Photo - courtoisie))

Pour la première fois de son histoire, Curling Québec admettait un joueur en fauteuil roulant à la Coupe Caledonia. Et tant qu’à marquer l’histoire, Gaétan Lavallée en a profité pour gagner le tournoi.

«Quand j’ai connu Gaétan, je lui avait promis qu’on ferait un tournoi de curling par année, indique son ami et skip du quatuor, Simon Hébert. Aller voir de nouveaux clubs à l’extérieur et voir que c’est possible. Curling Québec y a vu une bonne leçon de vie. » Le résident de Saint-Zotique est atteint de dystrophie musculaire depuis plusieurs années. +

La Coupe Caledonia n’est pas un tournoi banal. C’est une compétition relevée à laquelle les équipes peuvent aligner un seul joueur élite. Simon Hébert, qui a déjà participé au Tankard, était donc le capitaine de l’équipe du club de Valleyfield complétée par Gaétan Lavallée, Shawn Thompson et Jean-Pierre Gendron.

Le quatuor a terminé la ronde préliminaire avec un dossier de 2-1, avec notamment une victoire convaincante de 7-0 sur Martin Patry, champion 2018.

Pour départager l’égalité, les joueurs ont dû lancer une pierre et le tir de Lavallée, à 16,6 cm du centre, a été celui qui a permis à Équipe Hébert de poursuivre sa route. «Il a bien joué lors du tournoi et son tir de précision était vraiment bon, admet Hébert. Pas mal mieux que le mien à 45,5 cm. »

En demi-finale, le quatuor de Valleyfield a vaincu Équipe Wise, championne en 2016. Puis a renversé l’équipe de Mario Deschâtelets 8-2 en finale pour soulever la Coupe.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Gaetan Lavallée
Gaetan Lavallée
1 année

Wow c’est magnifique ce texte merci beaucoup Éric

josee richer
josee richer
1 année

Tout est possible quand on le veux vraiment. BRAVO a l’équipe d’avoir cru en Gaétan

Richard Desnoyers
Richard Desnoyers
1 année

Quand on a du talent