Un paramédic donne deux tablettes à la Maison des soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges

Un paramédic donne deux tablettes à la Maison des soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges

Barry Christensen a constaté que les communications virtuelles pouvaient contribuer à briser l’isolement. Le paramédic d’Urgence Santé a démarré une campagne de sociofinacement qui lui a permis de distribuer 21 tablettes électroniques pour des centres d’hébergement. Deux d’entre elles ont été remises à la Maison des soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges.

Le paramédic a été bouleversé lors du transfert d’une patiente entre deux établissements. La fille de la dame âgée ne pouvait l’accompagner, en raisons des règles sanitaires, ce qui engendrait beaucoup de peine.

M. Christensen a parti la campagne Apart but together afin d’acquérir des tablettes électroniques. Il a pu aller chercher 3000 $ pour doter des CHSLD et des maisons de soins palliatifs d’équipements électroniques de communication.

Les deux tablettes remises à la MSPVS seront prêtées aux patients qui n’en possèdent pas, pour les rencontres virtuelles avec leurs proches, ce qui permettra d’atténuer les effets de l’isolement qu’entraînent les restrictions aux visites imposées par la pandémie.

La campagne GoFundMe est toujours active.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des