Non classé
Économie

Un consortium envisage de produire du verre de saphir à Beauharnois

mercredi le 30 octobre 2019
Modifié à 10 h 18 min le 30 octobre 2019
Par Mario Pitre
Un groupe d’investisseurs asiatiques a déposé une offre d’achat d’un terrain à Beauharnois pour y produire du verre de saphir. S’il se concrétise, l’investissement atteindrait 600 M $ et créerait 300 emplois. «Le site les a enchantés mais on n’a toujours pas de chèque. Dans ces circonstances, je reste prudent dans les annonces», a précisé le maire Bruno Tremblay en entrevue au Soleil de Châteauguay, mercredi. Le verre de saphir est un cristal d’oxyde d’aluminium très résistant aux rayures, selon un article de Futura Sciences. Il est produit en chauffant du corindon, «une espèce minérale très répandue sur terre», à plus de 2000 degrés C. «Le procédé demande beaucoup d’énergie. C’est un grand consommateur d’électricité», a souligné M. Tremblay. La présence de la centrale d’Hydro-Québec à proximité constitue ainsi un atout. L’entreprise liée à des investisseurs de Corée, Taïwan et la Chine compte produire des blocs de verre qui seront ensuite tranchés pour constituer des écrans de téléphones intelligents ou autres appareils électroniques.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous