Un challenge de cardio et de force à la plage de Saint-Timothée

Par Éric Tremblay
Un challenge de cardio et de force à la plage de Saint-Timothée
Quelque 600 athlètes sont attendus le 25 mai à la Plage de Saint-Timothée pour la présentation de la course RX1 Nation. (Photo : (Photo Journal Saint-François - Archives Pierre Langevin))

L’événement RX1 Nation change de site pour sa troisième édition à Valleyfield. La course à laquelle s’ajoute des épreuves de force physique va augmenter sa charge de défi à la Plage de Saint-Timothée le 25 mai.

C’est la Ville qui a suggéré cet emplacement aux organisateurs. Après deux présentations au parc Sauvé, entre la Pointe-aux-Anglais et le parc Marcil, le changement d’endroit annonce un défi nouveau. «La plage fait plus original pour installer le parcours, soutient Sébastien Corbeil, un des co-fondateur du RX1 Nation. La piste cyclable va nous permettre d’avoir un 7km de course franc tandis que les stations de poids seront toutes sur la plage ou sous le chapiteau. »

À travers les kilomètres de course, les participants seront appelés à soulever, pousser ou tirer des charges ou bien réussir des exercices physiques qui puiseront leur énergie.

L’événement présenté à Valleyfield s’inscrit dans les épreuves challenger, ce qui signifie parmi les plus difficiles au calendrier. «C’est la deuxième étape de la région de Montréal, explique Sébastien Corbeil. Ça va se terminer au Mont Rigaud pour la troisième étape. Les participants souhaiteront accumuler des points à Valleyfield pour poursuivre le championnat et espérer gagner la coupe à la fin de l’année. »

(Photo Journal Saint-François – Pierre Langevin)

À la portée de tous

Les quelque 600 participants attendus le 25 mai seront répartis en plusieurs catégories. Celles-ci vont de benjamin (12-13 ans) à pro (des critères d’excellence à respecter). Bien que le défi soit de taille, il s’adresse à tous. «À la base, il y a entre 4 et 7 km de course, mais les charges sont très légères pour les amateurs», a résumé M. Corbeil.

(Photo Journal Saint-François – Pierre Langevin)

D’autant plus que les compétiteurs sont principalement réunis au sein d’équipe. Ils viennent chercher le sentiment d’appartenance. «L’effet de communauté est très fort, soutient le co-fondateur. Quand toute ton équipe t’encourage à compléter, c’est énergisant. »

Depuis trois ans, on sent que ce type de défi gagne en popularité. Si RX1 Nation tient sa source dans la région de Vaudreuil-Soulanges, une trentaine de compétiteurs de la Cité des Arts et des Sports devraient être à la ligne de départ le 25 mai.

Le RX1 Nation de Valleyfield va s’amorcer dès 8 h pour se poursuivre jusqu’en début d’après-midi. Les athlètes de la catégorie pro devraient être en piste à partir de 13 h.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des