Temps d’attente «très élevé» aux urgences du Suroît et d’Anna-Laberge

Temps d’attente «très élevé» aux urgences du Suroît et d’Anna-Laberge

L’hôpital du Suroît affichait un taux d’occupation de 241 % à son urgence mercredi matin.

Crédit photo : Archives

Michel Thibault – Gravité Média –

Les urgences de l’hôpital Anna-Laberge à Châteauguay et de l’hôpital du Suroît à Salaberry-de-Valleyfield sont les plus engorgées au Québec ces jours-ci.
L’achalandage aux deux établissements dépasse largement leur capacité. Le temps d’attente estimé y est «très élevé» ce mercredi, selon indexsante.ca.
À 6h28, ce mercredi, l’hôpital du Suroît affichait un taux d’occupation de 241 %, le plus important de la province, avec 53 patients sur civière alors que la capacité est de 22. Du nombre, 11 patients y étaient depuis plus de 48h et 24 depuis plus de 24h.
À l’hôpital Anna-Laberge, le taux d’occupation était de 217 %, le 2e plus haut au Québec. On y compte ce matin 50 patients sur civière pour une capacité de 23. Trois étaient soignés aux urgences depuis plus de 48 heures et 17 depuis plus de 24 heures.

2
Commenter cet article

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
RoxanneGinette Messier Recent comment authors
Ginette Messier
Invité
Ginette Messier

Pas drôle être malade dans la région,ça presse un nouvel hôpital a Vaudreuil!!!

Roxanne
Invité
Roxanne

Pour braver ce temps d’attente, les patients doivent réellement avoir besoin d’une aide médicale sous un motif sévère pour préférer l’hôpital à une clinique dans une situation d’urgence qui ne leur permet pas d’attendre que leur médecin de famille se libère. Dire que le Collège de Valleyfield n’éprouve aucune empathie face aux élèves qui osent manquer un examen pour s’être présenté aux urgences.