Stylish by Hugh et une passion pour la mode

Par Yanick Michaud
Stylish by Hugh et une passion pour la mode
Le styliste dans son salon installé sur Monseigneur-Langlois à Valleyfield. (Photo : Yanick Michaud)

À l’aube de la trentaine, le styliste Hugues Quenneville Bergevin entend profiter de l’élan permis par la pandémie pour donner un véritable essor à sa carrière.

« J’ai commencé à travailler dès l’âge de 13 ans, entre autres dans la restauration à partir de 16 ans. Puis j’ai travaillé dans des boutiques pour femmes. À l’âge de 18 ans, je suis parti à Montréal. J’ai travaillé dans Outremont sur Laurier, puis ensuite sur Saint-Denis. Avant de revenir à mes racines, dans la région », lance le jeune éphèbe tiré à quatre épingles dans son salon du boulevard Monseigneur-Langlois.

Originaire de Saint-Anicet, le passionné de mode travaille au Coin du feu à Saint-Barbe en plus d’œuvrer chez Simplement Célyne à Valleyfield. « J’ai fait les deux pendant un an. Mais j’avais besoin de me renouveler. Je suis allé une semaine à New York pendant la Fashion Week. Je suis revenu ressourcé », lance Hugues Quenneville Bergevin.

La pandémie qui offre le luxe du temps

Alors que plusieurs ont souffert de la pandémie, le jeune styliste profite de la pause pour entreprendre des études en ligne. « Les Effrontés. À Montréal. Une des seules écoles de stylistes au Canada. Ils m’ont appris et m’ont permis d’aller chercher de la confiance. Je voulais avoir les bases pour avancer », mentionne celui qui partage les locaux de Static Coiffure avec des partenaires d’affaires.

Étant fort actif sur les réseaux sociaux, le jeune homme se fait remarquer par l’agence Wellington qui le recrute. « Le directeur est un ami. Il cherchait un styliste dans son équipe. Les membres travaillaient ensemble depuis deux ans. Je me suis ajouté au groupe et encore une fois ma confiance faisait défaut. Mais lui, il m’a fait confiance et ça a fait du bien », relate celui qui a rempli son premier gros mandat en habillant le chanteur Étienne Drapeau pour la couverture de son livre.

Une rencontre providentielle

C’est alors qu’il rencontre Geneviève Sauvé, qui devient sa partenaire sur plusieurs mandats. « Nous avons travaillé avec Sophie Nélisse, Lenny Kim, Olivier Dion. Avec le réseau qu’elle avait déjà, ça nous a ouvert des portes. Et le fait d’œuvrer en duo nous a permis de travailler sur le shooting de Mélissa Désormeaux-Poulin et Anick Vermette », raconte avec conviction le jeune homme.

Il n’a pas arrêté depuis. Jusqu’à ce qu’il obtienne son plus gros contrat à date. « C’était le tapis rouge de la première médiatique du film Lorsque le cœur dérange. Philippe Cormier, le réalisateur l’a écrit pendant la pandémie. Son tout premier film. Il nous a donné le mandat, à Geneviève et moi, d’habiller sa distribution d’artistes féminines pour l’évènement. J’avais comme mandat de créer sept tenues pour cinq comédiennes, une animatrice et le réalisateur », explique le dirigeant de la jeune entreprise Stylish by Hugh.

Ainsi, cette confiance donne un véritable tremplin à Hugues qui tente maintenant de faire rejaillir ce succès sur une partie des commerces de la région. « Je veux essayer de faire des collaborations avec des boutiques d’ici. D’utiliser des friperies pour créer des styles uniques. Je veux que les gens passionnés de mode recourent à mes services pour se vêtir. De manière avant-gardiste, différente », conclut-il, jurant que pour lui ce n’est qu’un début.

Il aimerait, lorsque la pandémie sera terminée, organiser des galas, des défilés effervescents et s’affilier tout en faisant briller des entreprises d’ici.

Du stylisme de qualité

styliste Hugues Bergevin
Le styliste en pleine séance de travail. (icietla_photographie)

 

Roxane St-Gelais
Roxane St-Gelais était flamboyante sur le tapis rouge du Festival Émergence dans sa tenue élaborée par Stylish by Hugh. (Blackypatsy@photographe)

 

Mélissa Désormeaux-Poulin
Mélissa Désormeaux-Poulin et Anik Vermette dans une séance boudoir, alors qu’elles ont été habillées et maquillées par Hugues et sa complice Geneviève Sauvé. (Evaphotographe)

 

Festival Émergence
L’actrice Gabrielle Marion, stylisée par Hugues lors du tapis rouge. (Festival Émergence)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Caro Dani
Caro Dani
2 jours

Félicitations Hugues good job👍

Chantal
Chantal
2 jours

Bravo 👏 j’adoRe les gens qui osent dans la vie belle continuité a tes projets futurs