Saint-Zotique investit 5,8 millions $ dans ses services

Saint-Zotique investit 5,8 millions $ dans ses services
Michel Pitre, directeur du service de sécurité incendie était fier de dévoiler less plans de sa future caserne. (Photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin))

Saint-Zotique va doter son nouveau service de sécurité incendie d’une caserne et d’un centre de formation modernes. Les travaux publics déménageront également dans un nouveau garage municipal sur la 69e rue, ce qui gonfle l’investissement à 5,8 millions $.

Saint-Zotique, qui a opté pour faire bande à part de la Régie du Lac Saint-François cet automne, va doubler la superficie de la caserne existante. On ajoutera deux portes de garage à la façade qui en compte actuellement une. L’ajout d’une salle de formation, d’une autre de mesures d’urgences, d’un local de décontamination, d’un dortoir et d’une cuisine aura lieu par la même occasion. «C’est tout pour avoir du personnel à temps plein éventuellement, a convenu le directeur du service de sécurité incendie, Michel Pitre. En ce moment, on compte un directeur et un capitaine à la prévention et à l’intervention temps plein, mais le reste du personnel et à temps partiel. »

On prévoit le début de la construction au printemps prochain. Le bâtiment répondra aux nouvelles exigences en sécurité incendie.

Le nouveau garage municipal comportera quatre portes et se retrouvera sur le même terrain. Pour l’ensemble du projet de 5,8 millions $, le maire Yvon Chiasson a évoqué que des subventions correspondraient à 60 % de la facture.

Un centre ouvert

Le capitaine Sébastien Joubarne est emballé par le nouveau centre de formation qui sera construit près de la caserne à Saint-Zotique.(Photo Journal Saint-François – Pierre Langevin)

À proximité de la caserne, un centre de formation servira de complément à l’offre globale de l’École nationale des pompiers du Québec. «Ça fait presque un an que je travaille là-dessus, a raconté le capitaine Sébastien Joubarne. On va pouvoir former nos gens et mettre les gars en mise en situation réelle. »

Le bâtiment formé de 11 conteneurs permettra de s’entraîner pour des interventions en hauteur, pratiquer la scie à chaîne ou encore de la recherche à travers la fumée.

Les pompiers s’entraînent en ce moment de façon restreinte sur certains plateaux, à la caserne ou dans une résidence vouée à la destruction.

M. Joubarne souhaite que le centre soit ouvert et que les autres services d’incendie de la région voudront bien venir tester leurs expertises.

On retrouve peu de ce type de centre de formation en région. Le plus proche serait à Beloeil.

Jacques Proteau, directeur général de l’École nationale des pompiers du Québec, était présent à Saint-Zotique lundi soir. (Photo Journal Saint-François – Pierre Langevin)

Plus que combattre le feu

Jacques Proteau, directeur général à l’École nationale des pompiers du Québec, constatait avec joie les efforts déployés à Saint-Zotique. «Ce qui se passe ici aujourd’hui dénote de l’évolution et de l’amélioration du service de sécurité incendie, a-t-il dit. Les incendies représentent environ 10 % du travail des pompiers. On est des acteurs de sécurité civile désormais. »

 

 

 

Jacques Proteau, Yvon Chiasson, Jean-François Primeau et Michel Pitre ont ratifié l’entente concernant les nouveaux bâtiments de sécurité incendie. (Photo Journal Saint-François – Pierre Langevin)
Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
LOUIS LORTIE Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
LOUIS LORTIE
Guest
LOUIS LORTIE

encord les payeure de taxe qui v ont ecopper les ausse de tax voyon mons; LE MAIRE NOUS AVON PAS BESOIN DE SA NOUS SOMME LA VILLE DE MON TREAL REFLEXSON MON: LE MAIRE ENCORD DES IDEES DE GRANDEURE MERCI A+