Sports

Runne encore champion

dimanche le 02 septembre 2018
Modifié à 21 h 06 min le 02 septembre 2018
Par Eric Tremblay
Fraîchement gradué en Formule 2500, Dylan Runne ne s'est pas laissé étranglé par le défi. Le champion de la classe 2,5 litres en 2017, pilote du F-3 Miss Jesel a savouré un deuxième championnat en carrière. Il l'a fait avec panache, lui qui a été victorieux de la finale à Beauharnois. Le pilote du F-3 avait déjà le championnat en poche avant de se lancer en finale. Délesté de cette pression, il a filé en tête dès la sortie du premier virage. Scott Liddycoat l'a bien sûr challengé dans le F-63 SLR Racing, mais Runne a appuyé sur l'accélérateur pour mériter la  victoire. Meneur au championnat avant d'entreprendre le week-end, Bobby King n'a pas été en msure de se qualifier pour la finale. Le pilote du F-92 Tenacity a été coincé au départ de la première qualification samedi. Il a dû se contenter de la sixième place lors de cette course, mais a surtout été relégué en finale consolation. Pour cette course de la dernière chance, il s'est incliné devant Jean-François Latour qui s'est adjugé la victoire dans le F-8 Joker. Marc Lalonde épate À seulement son deuxième week-end de courses, Marc Lalonde a fait écarquiller bien des yeux. Celui qui s'est porté acquéreur de l'embarcation de Guillaume Charette est monté sur la troisième marche du podium. Le pilote du F-751 Lalo Racing a tenu tête a plusieurs vétérans au cours des qualifications. Il a notamment démontré du cran samedi après-midi lorsque son embarcation s'est soulevé dans les airs à l'entrée du second virage. Retombé sur ses pontons, il a enfoncé l'accélérateur comme si rien ne s'était passé.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous