Roger Fleuriste change de mains

Par Mario Pitre
Roger Fleuriste change de mains
La nouvelle propriétaire de Roger Fleuriste, Lyne Poulin, à gauche, succède à Louise Ladouceur et Roger Primeau. (Photo : Journal Saint-François Pierre Langevin)

L’heure de la retraite a sonné pour le fleuriste Roger Primeau et son épouse Louise Ladouceur, qui ont confirmé la vente de leur commerce, Roger Fleuriste.

L’entreprise située au 4, avenue du Centenaire est maintenant la propriété de Lyne Poulin qui, au cours des 20 dernières années, a été responsable des services d’hôtellerie à l’Hôtel Plaza Valleyfield.

La fleuristerie n’a cependant rien d’étranger pour la nouvelle propriétaire, puisque son père, Jacques Poulin, a détenu la Maison des fleurs durant plusieurs années, avenue Grande-Ile. « J’ai grandi dans les fleurs », dit-elle, tout en affirmant vouloir continuer la bonne marche du commerce en y apportant sa touche personnelle. Toute l’équipe actuelle d’employés demeure d’ailleurs en place.

Lyne Poulin n’a pas perdu la touche florale, elle dont le père a aussi été fleuriste par le passé à Salaberry-de-Valleyfield. (Photo Journal Saint-François Pierre Langevin)

35 ans dans les fleurs

Pour Roger Primeau et Louise Ladouceur, ce sont quelque 35 années de fleuristerie qui prennent fin. C’est d’ailleurs là qu’ils se sont connus, alors que le commerce était situé rue Victoria, voisin du salon funéraire Larin & Fils.

« Mon frère Paul-André et son épouse Denise Desjean avaient acquis le commerce de Roger Duguay en 1986, rappelle Roger Primeau. Plus tard, Denise est restée l’unique propriétaire, mais dès 86 j’ai assuré la gérance et les opérations du magasin. »

D’ailleurs, plusieurs ont pensé que Roger Primeau était le propriétaire du commerce, estimant que Roger, c’était lui. Ce n’est qu’en 2015 que lui et sa conjointe en ont fait l’acquisition. Entre-temps, le commerce avait déménagé à son site actuel de l’avenue du Centenaire.

Aujourd’hui, seuls deux commerces de fleuristerie subsistent à Valleyfield. Les décès accaparent à eux seuls près du tiers des activités. « On retrouve moins de fleurs au salon funéraire lors d’un décès, mais il y a davantage de décès que par le passé », note M. Primeau.

Les événements du temps des Fêtes, de la Saint-Valentin, Pâques, la Semaine des secrétaires et la Fête des mères sont des moments particulièrement achalandés dans ce domaine.

La retraite signifiera d’abord des vacances pour le couple de fleuristes et du temps pour s’occuper de leur petite-fille, Marguerite. Pour Roger Primeau, déjà impliqué depuis 30 ans dans le Club Optimiste de Valleyfield, on aurait cependant tort de prédire un arrêt complet des activités.

Partager cet article

5
Laisser un commentaire

avatar
5 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Denise DebellefeuilleDiane GauthierAnick LeducAnick LeclercSylvie Lalonde Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
Sylvie Lalonde
Guest
Sylvie Lalonde

Je vous souhaite une excellente retraite et vous remercie pour tous les beaux bouquets que j’ai achetés chez vous.
Sylvie Lalonde

Anick Leclerc
Guest
Anick Leclerc

Heureuse retraite bien méritée! Merci beaucoup pour l’excellent service et pour votre accueil chaleureux à chaque visite. Anick Leclerc

Anick Leduc
Guest
Anick Leduc

Profitez bien dune belle retraite bien mérité et surtout profitez bien de votre si belle Marguerite.

Diane Gauthier
Guest
Diane Gauthier

Merci pour toutes ces belles années au service de la population bonne retraite à vous deux

Denise Debellefeuille
Guest
Denise Debellefeuille

Vous avez fait du bon travail. Bonne retraite à vous deux.