Retour de la lutte professionnelle à Valleyfield

Retour de la lutte professionnelle à Valleyfield

La fédération de lutte professionnelle GEW prend d’assaut Salaberry-de-Valleyfield le 24 mars dès 19 h 30 au centre Nouvel-Envol.

Crédit photo : Journal Saint-François gracieuseté

Absente de Salaberry-de-Valleyfield depuis près d’un an, la lutte professionnelle refait son retour en force dans la Capitale régionale du Suroît dès le samedi 24 mars au centre du Nouvel-Envol, situé au 115 rue Saint-Charles à Salaberry-de-Valleyfield.

Considérée dans les années 80 comme une excellente ville pour la lutte professionnelle par les promoteurs et les lutteurs, Valleyfield est disparue du circuit en mai dernier avec la fermeture de la Montérégie Wrestling Federation (MWF). Depuis, bon nombre d’amateurs prennent la route chaque semaine pour aller se divertir en regardant de la lutte.

Sébastien Maltais, un promoteur de lutte de la région de Saint-Hyacinthe, annonce qu’il a conclu une entente avec le centre Nouvel-Envol afin de présenter trois spectacles de lutte professionnelle. «Il y avait une opportunité d’ouverte, confirme l’homme qui présente des galas depuis 2009. La demande est bien réelle et je suis fier de confirmer que si la réponse des spectateurs est positive, nous serons de retour pour une saison complète en septembre 2018.»

M. Maltais assure que le spectacle proposé en sera un de qualité et qu’il est destiné à un public de tous les âges. «Il n’y a pas de sang ou de violence gratuite, souligne le promoteur. C’est un bon spectacle dans lequel nous déterminerons le premier champion de Salaberry-de-Valleyfield pour notre promotion.»

Sébastien Maltais confie qu’il est important pour lui de laisser la chance aux lutteurs de la région. «Les amateurs pourront revoir en action, Maverick, Steph White, Holy Barker et quelques autres lutteurs de Salaberry-de-Valleyfield, énumère l’homme qui occupe le poste coordonnateur lors des galas. Ce sont des visages connus des spectateurs et ils ont bien hâte de faire un retour à la maison. Si les amateurs de lutte campivallensiens se sont ennuyés, c’est aussi le cas pour les lutteurs locaux.»
Il est difficile d’établir des balises après une absence de près d’une année. Cependant, Sébastien Maltais laisse savoir que pour assurer une saison 2018-2019 à Salaberry-de-Valleyfield, sa fédération de lutte a besoin d’avoir au moins 100 spectateurs à chacun des trois spectacles annoncés. «Nous serons à Salaberry-de-Valleyfield 24 mars, 21 avril et 2 juin. Les gens vont apprécier. L’admission est de 10 $ par adulte pour la prévente. Les billets sont disponibles par internet à l’adresse infos@gew.ca. Le soir de l’événement, le prix est de 12 $ par adulte, 6 $ pour les enfants de 5 ans à 12 ans et gratuit pour les 5 ans et moins. Les gens auront une belle soirée en assistant à notre gala de lutte.»

Finalement, notons que l’organisation étudie la possibilité de présenter à Salaberry-de-Valleyfield un événement caritatif en août prochain.

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Retour de la lutte professionnelle à Valleyfield"

avatar
Yann
Invité
Yann

Il va y avoir un autre date d’ici avant la fin de l’année 2018??