Rémy Leblanc devient le successeur de Mathieu Daoust

Par Denis Bourbonnais
Rémy Leblanc devient le successeur de Mathieu Daoust
Rémy Leblanc, qui avait remporté le championnat de la classe Hydro 350 à bord du «AllardMénard.com» H-799 en septembre 2017 aux Régates de Gananoque (Ontario), devient le nouveau pilote du «Miss Cléopâtre» de classe Grand Prix. (Photo : (Photo d’archives – Bob Hughes) )

MOTONAUTISME. Les spéculations n’en finissaient plus de faire le tour du monde des régates depuis quelques mois et jeudi, c’est devenu un fait réel.

Le successeur du regretté Mathieu Daoust en tant que pilote de l’embarcation «Miss Cléopâtre» de classe Grand Prix a été connu lors d’une rencontre qui avait lieu à la Rôtisserie Saint-Hubert du boulevard Mgr Langlois à Salaberry-de-Valleyfield.

La propriétaire du bateau, Line Mayer a fait savoir que l’écurie Grand Prix de la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) a arrêté son choix sur le pilote québécois Rémy Leblanc pour conduire le bateau en prévision de la saison 2020.

D’autres coureurs ont été pris en considération soit Martin Rochon et Marc Lecompte. L’élu, Rémy Leblanc, devait prendre une année sabbatique pour réaliser des projets personnels l’an prochain mais les plans ont changé.

Le résident de Coteau-du-Lac et Campivallensien en devenir, à la suite de l’achat d’une propriété dans le secteur Grande-Ile, n’a pas conduit en HRL depuis les Régates de Beauharnois en 2018. L’année précédente, Rémy Leblanc avait décroché le championnat des points de la classe Hydro 350 lors de la dernière compétition de la saison à Gananoque (Ontario). Il avait remporté le titre lors de l’ultime finale de la campagne au terme d’un duel à finir avec Jimmy King au volant du «Pleasure Seeker» H-12.

La composition d’une partie de l’équipe du «Miss Cléopâtre» a été dévoilée lors du «5 à 7» et il a été confirmé que Jacques Daoust sera de retour comme chef d’écurie. Il est probable également que le bateau arborera un nouveau numéro, compte tenu que le «GP-9» devrait être retiré à tout jamais en mémoire de Mathieu Daoust, décédé en course le 30 juin dernier aux Régates de Brockville (Ontario).

La propriétaire du «Miss Cléopâtre» de classe Grand Prix, Line Mayer a divulgué l’identité du pilote qui conduira l’embarcation l’an prochain et il s’agit de Rémy Leblanc. (Photo: Pierre Langevin)

 

Official announcement by the GP team «Miss Cléopâtre» on Thursday

Rémy Leblanc should be the successor of Mathieu Daoust

Speculations have been flying the last few months in the hydroplane world and it will be a real fact on thursday. The successor of Mathieu Daoust as the new «Miss Cléopâtre» driver in the Grand Prix class will be reveiled later this afternoon.

Multiple sources have said to «Journal Saint-François» that the HRL Team has chosen Quebec pilot Rémy Leblanc to drive the GP hydroplane in view of the 2020 season.

Martin Rochon, Marc Lecompte and Donny Allen were alors considered by owner Lyne Mayer and her team. Leblanc, from Coteau-du-Lac and soon to be a Valleyfield resident, was supposed to take next year off to realise personnal projects but it seems he has changent his plans.

Leblanc won the Hydro 350 HRL championship in 2017 at the last race of the season in Gananoque (Ontario) aboard the boat «AllardMénard.com» H-799 after a close duel with veteran Jimmy King in the «Pleasure Seeker» H-12.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des