Le projet Solargise se rapproche de Valleyfield

Le projet Solargise se rapproche de Valleyfield

Crédit photo : solargiseworld.ca

Les espoirs deviennent de plus en plus sérieux de voir se concrétiser le projet d’investissement de 2,3 milliards $ de l’entreprise de panneaux solaires Solargise, à Salaberry-de-Valleyfield.
L’entreprise a confirmé vendredi par voie de communiqué l’entente de principe intervenue avec la Ville pour l’acquisition d’un terrain dans le parc industriel. « Dans le cadre du protocole d’entente signé entre les deux entités, il y a quelques semaines, ces dernières ont en effet amorcé des discussions pour la vente à Solargise d’un terrain répondant à tous ses critères de sélection », indique l’entreprise.
Celui-ci, d’une superficie de plus de 333 043 mètres carrés, est situé sur le boul. Gérard-Cadieux. Il a été mis à la disposition de l’entreprise à un prix de 8 066 312,94 $ lors de l’assemblée spéciale tenue le 7 août dernier.
Rappelons que la réalisation de ce projet représente la création éventuelle de quelque 1000 emplois.
Le maire confiant, mais prudent
Le principal élément qui ajoute au dossier, selon le maire Miguel Lemieux, c’est que Solargise confirme également avoir rompu les pourparlers avec le propriétaire du Club de golf Métropolitain Anjou. L’entreprise conserverait néanmoins dans la métropole son siège social et ses installations de recherche et de développement, ce qui représente une centaine d’emplois.
Le maire de Salaberry-de-Valleyfield indique par ailleurs que l’entente de principe conclue avec Solargise comporte un délai d’expiration fixé au vendredi 21 septembre, ce qui laisse croire que le projet pourrait connaître son dénouement d’ici là.
«L’entente de principe est là, mais rien n’est encore signé officiellement, rappelle le maire, qui ne veut pas vendre la peau de l’ours dans ce dossier. Nous avons des contacts quotidiens avec eux et je demeure très confiant», dit-il.
Si le projet Solargise se réalise, cet investissement titanesque viendrait s’ajouter aux 411 M$ d’investissements déjà enregistrés cette année à Salaberry-de-Valleyfield.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar