Près de la moitié moins de marcheurs au Relais pour la vie

Par Éric Tremblay
Près de la moitié moins de marcheurs au Relais pour la vie
Un moment de tendresse entre le porte-parole du Relais pour la vie de Valleyfield, Vincent Gariépy, et sa copine qui a accepté son invitation au bal. (Photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin))

Le Relais pour la vie de Valleyfield a connu une diminution pour sa 13e édition. Moins de participations et moins de dons ont été enregistrés. Mais l’espoir était toujours au rendez-vous.

Le porte-parole, Vincent Gariépy, a démontré qu’il était plus grand que le cancer, comme le signifiait le slogan. «Il n’y a pas de petits dons, ils font tous la différence, a-t-il mentionné. C’est grâce à tous les donc que je peux être ici devant vous pour vous parler et ça me touche. Ce soir, on va marcher pour une bonne cause; c’est un

grand geste, un beau geste. » Devant l’auditoire, l’étudiant, chez qui on a diagnostiqué une leucémie aiguë lymphoblastique de type B il y a moins d’un an, a ensuite demandé à sa copine Marie-Ève Riopel si elle désirait l’accompagner au bal. Celle-ci a

Le porte-parole Vincent Gariépy a procédé à la traditionnelle coupe du ruban notamment entouré de sa copine, du député Claude Reid, du maire Miguel Lemieux et de bénévoles de la Société canadienne du cancer.

répondu oui à cette demande, sous les applaudissements nourris.

L’édition 2019 du Relais pour la vie de Valleyfield de la Société canadienne du cancer a réuni 280 participants pour sa vigile nocturne. Le montant des dons cumulés s’élève à 106 212 $, somme qui peut être bonifiée jusqu’à la fin du mois de septembre au www.relaispourlavie.ca. L’an dernier, on comptait sur 510 participants et la somme amassée avait atteinte 146 000 $.

 

 

 

 

 

Le tour des survivants est toujours empreint d’une grande émotion. Chaque année, environ 53 000 Québécois reçoivent un diagnostic de cancer.

Martin Bonhomme, coordonnateur du comité organisateur, a tenu à rappeler que les participants, parmi lesquels plus de 40 survivants accompagnés de leurs aidants, étaient présents autant pour se souvenir du passé et célébrer le présent que pour préparer l’avenir et un monde sans cancer. «Ensemble, ils ont célébré la vie lors du tour des survivants et rendu hommage lors de la cérémonie des luminaires où plus de 2200 luminaires ont illuminé leurs pas sur un parcours qui leur a permis de vivre une ambiance de fête, de camaraderie et de recueillement propre à cette nuit unique. »

 

 

 

Le Relais pour la vie est aussi un moment où les participants célèbrent le moment présent et regardent l’avenir avec espoir.

Rappelons que l’argent amassé sert à financer la recherche, offrir des programmes et services pour prévenir le

cancer, aider les personnes atteintes de cancer et leurs familles quand elles vivent des moments difficiles et inciter les gouvernements à apporter d’importants changements sociaux et à financer diverses activités liées au cancer.

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des