Un premier Salon de la petite enfance se tiendra en mai

Un premier Salon de la petite enfance se tiendra en mai

Les détails du Salon de la petite enfance ont été dévoilés en présence d’Anne Bouthillier de la Ville de Beauharnois, Mylène Giguère, de la Table d’Actions Concertées 0-5 Beauharnois-Salaberry, Frédéric Hamelin de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, et de Steve Charland, concessionnaire KIA Régate.

Crédit photo : Journal Saint-François Pierre Langevin

Les familles de la région sont conviées à un premier Salon de la petite enfance qui se tiendra les 11 et 12 mai au Centre civique de Salaberry-de-Valleyfield.
L’annonce de l’événement a eu lieu le mardi 13 mars dans les locaux du concessionnaire automobile KIA Régate, qui en est le principal commanditaire.
Durant ces deux journées, le Centre civique accueillera une trentaine d’exposants, soit des commerces et organismes dont les services s’adressent aux enfants en bas âge. Plusieurs CPE, le CISSSMO, le PRAQ, Nourri-Source, Bébé Layette, les Villes de Salaberry-de-Valleyfield et de Beauharnois auront notamment pignon sur rue, a indiqué Frédéric Hamelin, coordonnateur à la vie communautaire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.
La programmation comportera également diverses démonstrations (notamment la vérification de sièges d’autos pour enfants par la SQ), des spectacles de magie et de la troupe de théâtre La Petite valise. Les parents pourront aussi assister aux conférences du blogueur «Cool Dad» Jean-François Bessette et de la chroniqueuse France Paradis.
La tenue de ce premier Salon de la petite enfance est rendue possible grâce aux partenaires de la Table d’Actions Concertées 0-5 Beauharnois-Salaberry, qui souligne cette année son 20e anniversaire. L’accès sera gratuit et une navette en provenance de Beauharnois sera aussi offerte.
La Table travaille depuis 1998 à améliorer les conditions de vie et le développement des enfants de 0-5 ans et leurs familles. Selon Mylène Giguère, le Salon sera une occasion de mieux faire connaître les services offerts par les exposants et de réunir les familles de la région dans un événement rassembleur.

Frédéric Hamelin et Anne Bouthillier ont dévoilé l’affiche promotionnelle du Salon. (Photo Journal Saint-François Pierre Langevin)

Il demeure que la réalité des familles a bien changé depuis la création de la Table, il y a 20 ans. Selon Lucie Riendeau du CLSC de Valleyfield, les familles sont plus nombreuses, mais ce sont surtout leur profil et leurs besoins qui ont changé. «Les familles sont davantage éclatées, donc elles ont besoin de plus de références et recherchent des repères, c’est pourquoi Valleyfield apparaît comme un pôle au niveau de l’offre de services», explique Mme Riendeau.
Les familles et leurs voitures
Certains se demanderont pour quelle raison le concessionnaire KIA Régate agit à titre de principal partenaire financier dans ce premier Salon de la petite enfance.
Prenant la parole lors du lancement, Steve Charland s’est montré volubile à ce sujet. «Il suffit de passer une journée chez nous pour s’apercevoir que le principal facteur qui incite les gens à changer de véhicule, c’est les enfants», a-t-il rappelé, que ce soit à l’arrivée d’un nouveau-né, à une séparation, aux activités sportives et autres événements de la vie. «Le Salon est notre façon de leur rendre hommage.»
L’événement compte aussi sur la contribution de la pharmacie Geneviève Dion-Phanthavy Douang. Les détails de la programmation seront accessibles via la page Facebook Salon de la petite enfance Kia.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar